Société de l'Histoire de l'Art Français [Editor]
Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français — 1920

Page: 219
DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bshaf1920/0243
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
— 219 —

de quatre personnages debout, derrière son fauteuil et
auprès de lui. Le Chancelier agenouillé, vers qui se
penche Stanislas, n’est pas indiqué dans la composition.

La propriété de la comtesse de Balbi
et du comte de Provence a Versailles.

(Communication de M. Jacques Robiquet.)

On savait peu de chose sur ce domaine, situé entre la
pièce d’eau des Suisses, à l’ouest, l’ancien potager du
Roi, au nord, et l’ex-hôtel Le Tellier, au sud-est b Les visi-
teurs, assez rares, mais enthousiastes, de ce paradou
historique réclamaient plus de précisions sur la résidence
favorite (de 1786 à 1791) de la captivante et spirituelle
reine de Coblentz et du futur Roi de France.

Grâce aux papiers d’archives de Seine-et-Oise (dossiers
des émigrés1 2) et à un document très précieux : le plan
aquarellé du parc et du pavillon, par M. du Caille, garde
de Monsieur (juin 1797), trouvé à la bibliothèque de Ver-
sailles, dans les cartons légués par M. Paul Fromageot,
on connaîtra dorénavant l’ancien parc anglais et les bâti-
ments édifiés par Chalgrin en 1786.

Le pavillon principal, large de 5g toises, orientait au
nord ses pièces de réception et d’habitation, face à la
rivière, dont la moitié subsiste seule, en direction du
potager du Roi. De l’ouest à l’est, en partant de la pièce
d’eau des Suisses, nous pourrons imaginer la suite de ces
appartements : le boudoir octogonal, les cabinets de toi-

1. M. le vicomte de Reiset ne lui avait consacré que quelques
lignes dans son excellent ouvrage sur Mme de Balbi : Les reines
de l’émigration. Paris, Emile Paul, 1909.

2. Documents sur le terrain et l’immeuble : description des
lieux (22 frimaire an II), procès-verbal d’estimation (11 plu-
viôse an V), acte de vente (22 germinal an V).

Documents sur le mobilier : inventaire du 18 juillet I7g2, pri-
sée du g juillet 1793, vente du i5 juillet 1793, liste de meubles
réservés par la Commission des arts (22 nivôse an III) et de
pièces d’orfèvrerie jugées propres aux échanges (21 ventôse
an III).
loading ...