Société de l'Histoire de l'Art Français [Editor]
Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français — 1920

Page: 241
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bshaf1920/0267
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
— 241

NOTES ET DOCUMENTS.

VUES DE LA GRANDE GALERIE

DU

MUSÉE DU LOUVRE

PAR HUBERT ROBERT1

La longue suite de bâtiments longeant la Seine,
qui relia le château des Tuileries au palais du Louvre
à partir du règne de Henri IV et dont la partie supé-
rieure constitua la « Grande Galerie », devait subir
des destinations variées avant de devenir, à la fin du
xvme siècle, le lieu d’exposition des collections de
peintures du Muséum. Les étages inférieurs demeu-
rèrent, depuis leur construction, affectés à des loge-
ments offerts par la royauté à des artistes, à des
savants, à des établissements d’État, tels que l’Impri-
merie royale et la Monnaie des médailles. La
Grande Galerie, magnifique passage entre les deux
palais royaux, ne fut jamais décorée avec la splen-
deur désirée, les projets successifs lentement élabo-
rés ayant tous été abandonnés, inachevés. L’histoire
des décorations intérieures de la Grande Galerie a
été écrite, en ses traits essentiels, par le marquis
Ph. de Chennevières, dans ses Essais sur la peinture

1. Préparant un inventaire illustré des vues intérieures du
Musée du Louvre (pour faire suite en quelque sorte à sa biblio-
graphie des Catalogues du Louvre), M. Marquet de Vasselot
s’était occupé des peintures de H. Robert représentant les salles

1920 16
loading ...