Société de l'Histoire de l'Art Français [Editor]
Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français — 1920

Page: 234
DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bshaf1920/0260
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
— 234 —

sin, qui évoque une œuvre disparue, doive éveiller en
nous de très amers regrets : notre patrimoine artistique
a subi à la Révolution des pertes plus irréparables, et il
est évident que cette épitaphe n’occupait qu’un rang
assez secondaire dans l’œuvre de l’auteur du groupe de
Pygmalion et de la statue de Pierre le Grand. Mais,
comme les trois autres monuments funéraires de Falco-
net ont disparu sans laisser aucune trace, il nous a paru
intéressant de reconstituer avec quelque détail l’histoire
et l’ordonnance de ce tombeau de jeune femme, qui,
malgré son arrangement conventionnel, ne manquait pas
d’une certaine grâce anacréontique.

L’auteur du tombeau du maréchal d’Asfeld
a l’église Saint-Roch.

(Communication de Al. Louis Lacrocq.)

Dans le bas-côté droit de l’église Saint-Roch, à Paris,
se trouve le monument funéraire de Claude-François
Bidal, marquis d’Asfeld, maréchal de France, mort le
4 mai 1743. Il ne se compose plus que d’un médaillon en
marbre sur lequel est sculpté le profil du maréchal,
revêtu d’une cuirasse (haut. : imo5)L Primitivement, le
bas-relief, soutenu par un génie en larmes, était placé au
pied d’une pyramide funéraire ; au bas, une longue épi-
taphe latine était gravée. Lenoir ne recueillit que le por-
trait qui fut restitué à Saint-Roch en 18191 2. L’auteur du
tombeau était resté inconnu3. Le hasard des recherches

1. On voit au Musée de Versailles un moulage du médail-
lon du Maréchal d’Asfeld dans un arrangement factice; le por-
trait est tenu par une figure de Minerve, plâtre moulé sur le
monument funéraire voisin du prince de Conti (Catalogue,
par E. Soulié, II, n° 1904).

2. Archives du Musée des Alonuments français. Paris, 1897,
t. III, P. 299, 3o3.

3. Dans l'Inventaire général des richesses d'art de la France.
Paris : Alonuments religieux, t. II (1888), p. 255, la notice sur
loading ...