Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Metadaten

Institut Français d'Archéologie Orientale <al-Qāhira> [Editor]; Mission Archéologique Française <al-Qāhira> [Editor]
Recueil de travaux relatifs à la philologie et à l'archéologie égyptiennes et assyriennes: pour servir de bullletin à la Mission Française du Caire — 19.1897

DOI issue: DOI article: DOI article: DOI article: DOI Page / Citation link: 
https://doi.org/10.11588/diglit.12159#0094

DWork-Logo
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
86

VARIA

semblés that of no bave seen in tbe inscription. Tbe omission of tbe letter by

an error of the sculptor is more easily explained tban the inversion | ^^r^i : in any
case the interprétation must always be Maza.

NOTE SUR UNE STATUETTE FUNERAIRE EGYPTIENNE

APPARTENANT A M. A. DURLNGE, A LYON

La statuette en question a été achetée à Lyon, chez un petit marchand de bibelots,
qui l'avait lui-même acquise, il y a une vingtaine d'années, d'un officier de marine
débarquant à Marseille d'un voyage en Egypte. La hauteur de la statuette est de vingt-
six centimètres. Les pieds ont été cassés au cou-de-pied. Elle est en bois compact et de
teinte rougeâtre. La main droite tient un "^x_ à lame aiguë; la main gauche, un "^x. à
lame aplatie.

Sur la partie antérieure se trouve une inscription fort bien gravée, disposée en
huit lignes horizontales se lisant de droite à gauche :

w

III

Au premier abord, la statuette paraît être en bois nu. En y regardant de très près,
on peut reconnaître des restes de couleur. Sur la poitrine était peint un collier rouge,
brun et jaune. La perruque était noire, avec un liséré jaune clair au bord inférieur des
deux bandeaux retombant sur la poitrine. Enfin, les hiéroglyphes et les traits qui sépa-
rent les lignes étaient rehaussés de bleu tourné au verdàtre. La couffe à sable, s'il y en
a eu, était peinte et non sculptée; aucune trace n'en subsiste.

La statuette est d'un bon travail du temps des Ramessides et les traits de la figure,
fort jolie, rappellent le type classique de Séti Ier.

A. DURINGE.

VARIA

VON

WlLHELM SPIEGELBERG

XXII. Der Grabtempel Thutmosis' III. — Der Name und die Lage dièses Tempels
sind durch eine Reihe von Ziegeln bekannt, welche sich nordôstlich vom Ramesseum
 
Annotationen