Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Metadaten

Institut Français d'Archéologie Orientale <al-Qāhira> [Hrsg.]; Mission Archéologique Française <al-Qāhira> [Hrsg.]
Recueil de travaux relatifs à la philologie et à l'archéologie égyptiennes et assyriennes: pour servir de bullletin à la Mission Française du Caire — 38.1916

DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite / Zitierlink: 
https://doi.org/10.11588/diglit.12741#0123
Überblick
loading ...
Faksimile
0.5
1 cm
facsimile
Vollansicht
OCR-Volltext
RECUEIL

DE TRAVAUX RELATIFS A LA PHILOLOGIE ET A L'ARCHÉOLOGIE

ÉGYPTIENNES ET ASSYRIENNES

1917 Fascicules III et IV

Contenu : 14) Introduction à l'étude de la phonétique égyptienne, par G. Maspero. — 15) Nouvelles notes
d'épigraphie et d'archéologie assyriennes, par V. Scheil. — 16) Un second exemplaire du Décret de
l'an XXIII de Ptolémée Épiphane, par G. Daressy. — 17) a propos d'un passage de la stèle n° 8438
du musée de Berlin, par É. Chassinat. — 18) Un signe hiératique peu connu, par Eugène Dévaud.
— 19) Le Conte du Naufragé. Remarques grammaticales, lexicographiques, paléographiques, etc.,
par Eugène Dévaud. — 20) Gaston Maspero, par É. Chassinat.

INTRODUCTION

A

L'ÉTUDE DE LA PHONÉTIQUE ÉGYPTIENNE

( Suite)
par

G. Maspero

(j depuis l'époque copte jusqu'à la XVIIIe dynastie (suite).

Ces points indiqués, sans pousser plus loin actuellement l'analyse dans le copte,
recherchons quel son-voyelle les transcriptions grecques mettent en face de ( initial
de l'égyptien, aux époques romaines puis ptolémaïques. J'ai tâché d'y retrouver au
moins quelques-uns des mêmes mots coptes que j'ai cités pour la période précédente,
et j'agirai ainsi, par la suite, de manière à reconstituer leur histoire phonétique à
travers les âges. Je rencontre donc, soit dans les textes purement grecs, soit dans les
rares textes égyptiens écrits en lettres grecques :

1° (j initial rendu par a dans 'A^vO-r^, A^vre1, pour pris dans le sens d'enfer,

Hadès, dans ( "a^iov, 'Ajxoùv, 'Annoùv, et dans tous les noms propres composés

qui renferment l'élément (I en tête du mot à l'atone ou à la tonique initiale, (I

i ZWWNA 1

1. Griffith, dans la Zeitschrift, 1900, t. XXXVIII, p. 85.

recueil, xxxviii. — troisième sér., t. vi.

15
 
Annotationen