Société Française d'Egyptologie [Editor]
Revue de l'Egypte ancienne — 1.1925-1927

Page: 157
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egypte_ancienne1925_1927/0177
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DE L’OBJET

REPRÉSENTÉ PAR LE SIGNE — MN,

PAR

M. M. PILLET.

Le signe mm mn est depuis longtemps considéré comme la représentation d’un
damier ou échiquier; la partie basse, souvent quadrillée dans les peintures, étant

Porte entre la salle des piliers et la première chambre, côté ouest.

le damier lui-même vu en plan, tandis que les pièces ou pions sont représentés au-
dessus, sur la tranche de ia boite, et en élévation i 1).

(l) Edwards Falkener, Games ancient, . ., II à V
(1892); Fi. Petrie, Medum, IV, p. 33, n° 5o, et
pl. XI, XIII et XIX (1892); A. Wiedemann, Das
Brettspiel. .. (1896); G. Griffith, Hieroglyphs,
p. 56, pl. VIII, n° 1 44 (1898); Hermann Grapow,

REV. ÉGYPTE ANC. — I, 3-4.

Beligiôse Urkunden, i er fasc., p. 4, d (1915);
P. Montet, Sphinx, t. XIX, p. 62 (1915), et Les
scènes de la vie privée dans les tomheaux égyptiens de
l’Ancien Empire (1825), p. 3y6; Sottas et Drioton,
Introd. à l’étude des hiérogl., p. i4 et 153 (1922).

21
loading ...