Société Française d'Egyptologie [Editor]
Revue de l'Egypte ancienne — 1.1925-1927

Page: 245
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egypte_ancienne1925_1927/0265
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LE

CHAPITRE 112 DU LIVRE DES MORTS,

PAR

M. ÉDOUARD NAYILLE.

Depuis i’année 1922, le professeur Sethe a publié dans la Zeitschrift une suite de
chapitres du IÀvre des Morts qui parlent de rcia connaissance des esprits n des iieux
sacrés, c’est-à-dire les chapitres 107-109, 111-116. Les éditeurs de ces études nous
ont annoncé qu’elles sont bahnbrechend, c’est-à-dire qu’elles nous ouvrent cies hori-
zons nouveaux.

Le professeur Sethe a natureiiement fait 1111 grancl usage de mon édition, mais
non saris avoir dit que si le volume de reproduction des textes était excellent, celui
des variantes ne méritait aucune confiance, et qu’ii était désirahle de consulter ies
Lextes originaux.

Yoilà donc le jugement sommaire que M. Sethe se croit en droit de porter sur un
travail qui résulte de l’étude de 77 docnments, dont il n’a vu qu’une très petite par-
tie et que j’ai dû me procurer par des séjours souvent prolongés à Londres, à Paris,
à Beriin, à Leyde, à Dublin, à Turin et dans d’autres villes d’Italie, au Gaire et à
Thèl )es.

Puisque M. Sethe estime que le grand travail auquel j’ai consacré près cle dix ans
de ma vie ne mérite aucune confiance, il ne pourra trouver mauvais qu’à mon tour
j’examine quelle conliance je puis placer clans ses traductions.

J’en prendrai un seul échantillon, le chapitre 112 clu Livre des Morts que je con-
nais hien. Ge chapitre a été étudié pour la première fois par M. Goodwin en 1871D).
L’auteur anglais explique chaque phrase, dont il avait parfaitement reconnu le sens,

;i) Zeitschvift, 1871, p. 1 hh.

IVEV. ÉGVPTE ANC. — I, 3-k. g2
loading ...