Revue égyptologique — 5.1887/​88

Page: 130
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1888/0170
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
130

Eugène Revillout.

LE COMPUT DE PTOLÉMÉE DENYS ET LE CANON DES EOIS.

(Suite.1)

Je citerai par exemple les épitaphes démotiques de Nofre-ho et d'Imouth publiées par
moi dans la première partie de mon travail qui a paru dans le numéro III de la seconde
année de la Revue égyptologiqiie (p. 100 et suiv.) (travail dont la suite, encore inédite, devait
contenir toutes mes conclusions historiques et chronologiques et dont cette note est extraite).
Je viens de revoir avec soin les textes.2 Voici les chiffres :

Nofre-ho naquit en l'an 19 de notre Néos Dionysios le 13 Tybi. Elle mourut en l'an 7
de César (Auguste), le 18 Paophi, et vécut 38 ans, 9 mois, 10 jours.

Elle vécut donc sous les règnes de Ptolémée Denys, Cléopatre et Auguste. Or, selon
Porphyre et le canon des rois de l'Almageste de Ptolémée, Ptolémée Denys régna 23 ans et
Cléopatre 22. Si nous voulons vérifier ces chiffres d'après notre inscription, nous trouvons
dans la vie de Nofre-ho :

pour Néos Dionysios 10 ans
» Cléopatre. ... 22 »
» César Auguste 6 »
Total : 38 ans

Nous trouvons aussi:

le reste de Tybi de l'an 19 . . = 17 jours

»" » » l'année 19......= 7 mois

les 5 jours épagomènes.....= 5 »

un morceau de l'an 7 de César = 1 » 18 »

Total : 9 mois 10 jours
Total général 38 ans, 9 mois, 10 jours. C'est ce que porte l'inscription.
Cela donne, en effet, 29 ans complets à Néos Dionysios et 22 ans complets à Cléopatre.
Ce résultat aurait pourtant à lui seul quelque chose de douteux, parce que le total
porte sur trois règnes. Mais l'inscription d'Imouth que nous avons traduite dans le même
article et qui se rapporte à la même famille vient lui donner un caractère absolu de certi-
tude, en déterminant l'étendue du seul règne de Cléopatre.

Imouth est né l'an 6 de Cléopatre, le 15 Epiphi.3 II a vécu 16 ans 21 jours et il est
mort en l'an 22, le 6 Mésoré du même règne, puis il resta dans la bonne demeure (le tom-
beau) jusqu'à l'an 7 de César Auguste, Pharmouthi 14, c'est-à-dire, suivant le texte, 6 ans,
8 mois et 10 jours, et au bout de ce terme il fut réuni à son frère Pséamen.

1 Voir le n° I—II de la 5e année, p. 94 et suiv.

2 Une trop grande hâte dans la publication de mon numéro (numéro énorme) m'a fait commettre
quelques lapsus calami, comme Phaménoth pour Mesoré, 37 ans pour 38.

3 La stèle hiéroglyphique de la mère d'Imouth indiquait aussi cette date du lô Épiphi de l'an 6 de
Cléopatre pour la naissance d'un fils longtemps attendu et qu'on avait obtenu par la protection du dieu
Imouth. Quant à la stèle hiéroglyphique de son père, elle est moins explicite. Elle dit seulement — nous
allons le Voir — que ce grand prêtre avait atteint l'âge de 43 ans quand il eut son fils mâle et que le
nom de ce fils fut Imouth.
loading ...