Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext


CHRONIQUE DES ARTS

NOUVELLES

Actes officiels

*** Par arrêté du ministre de l’Instruction
publique en date du 24 juin, M. Humblot, sé-
nateur, est nommé membre du conseil d’admi-
nistration du Musée Rodin, en remplacement
de M. Lintilhac, décédé.

Par décret du 10 mai, est créé au minis-
tère de l'Instruction publique (direction des
beaux-arts) un emploi d’inspecteur général des
arts appliqués. — Un décret du 10 juin supprime
l’emploi de sous-directeur de l’Ecole nationale
des arts décoratifs.

M. Paul Steck, ancien inspecteur de l’ensei-
gnement du dessin, est nommé inspecteur
général des arts appliqués.

Musées

*** Le 9 juillet, a eu lieu, au Musée du
Louvre, l’inauguration par le Président de la
République, des nouvelles salles de la sculpture
du xixe siècle consacrées à Barye, Guillaume,
Paul Dubois et Dalou, et dont nous avons déjà
dit le contenu (voir Chronique du 15 janvier 1921,
p. 5). Aux œuvres qu’elles renferment sont
venues s’ajouter le groupe en bronze de Barye,
le Lion au serpent, rentré du jardin des Tuileries,
une tête de Jeune fille, par Dalou, et une esquisse
de Rude pour la Marseillaise, offertes par M.
Zoubaloff, de qui les dons remplissent en partie
la salle Barye, et un moulage en plâtre patiné
du buste de Me Cresson, par Dalou, don de
M. Paul Cresson.

*** Le Musée du Louvre vient d’acquérir du
baron Vitta, au prix de 700.000 francs — dont
une partie a été fournie par de généreux ama-
teurs — une des toiles les plus importantes de
Delacroix, La Mort de Sardanapale, qui .figura
au Salon de 1827. Cette .peinture a été placée
dans la salle des Etats, vis-à-vis de L'Entrée des
Croisés à Constantinople, à l’endroit où se trouvait
L’Apothéose d'Homère, d’Ingres, qui a été
installée au milieu de la salle. Au revers de
cette dernière toile on a accroché un dessin
d’Ingres qui en montre la première idée : cette
composition offre un bien plus grand nombre de
personnages que la peinture qui, par contre, ren-
ferme des figures qui ne se trouvent pas dans le
dessin. M. le baron Vitta, à qui l’on doit le don
de cette importante esquisse, y a ajouté un autre
dessin d’Ingres d’après Le Serment des Hofaces,
de David, qu’il avait prêté, comme le précédent, à
la récente exposition Ingres où il fut mis en
vente au profit de l’œuvre des mutilés de la face. Il'
a, en outre, offert au Louvre cinq feuilles de cro-
quis de Delacroix pour La Mort de Sardanapale.

*** Le Musée du Vieux-Lyon (voir Chronique
du 15 février 1921, p. 18) a été inauguré à
Lyon, le 3 juillet, par M. E. Herriot, maire, en
présence de M. H. Focillon, conservateur.

Dons et legs

*** Les Amis du Louvre viennent de faire
don au Musée du Louvre d’un feuillet enluminé,
représentant La bataille de Cannes, provenant
d’un manuscrit attribué à Jean Foucquet (collec-
tion Yates Thompson, vente à Londres, 22 juin
1921). Un autre feuillet du même manuscrit
(Couronnement d’Alexandre) avait été acquis par
le Louvre en 1912.

Groupes et Sociétés

*** A la Société nationale des Beaux-Arts le
comité a décerné les récompenses suivantes :
prix Isidore Paquin (1.000 fr.) à M. Florentin
Chauvet, sculpteur ; prix Berton-Poussielgue
(500 fr.) à M. Lucien Mignon; prix Bernheim
(500 fr.) à M. Déziré. Les prix Gaston-Lecreux,
Rouffio, Gsell et autres, ont été partagés entre
MM. Charles Bisson, graveur; Léon Mascaux,
médailleur; Robert Mahias, peintre; et Mmes Cou-
lin, Jaillon et Peugniez.

*** Le ministre des Colonies ayant mis une
subvention à la disposition de la Société colo-
niale des Artistes français, la commission d’ar-
chitecture a attribué un prix de 1.000 fr., à
M. Délavai, auteur d’un projet d’adaptation du
Temple d’Angkor-Vat au Palais de l’Indo-Chine
à l’Exposition coloniale de Marseille, qui doit
s’ouvrir en 1922.

* Le roi Albert Ier vient d’adresser son

* *

adhésion au haut patronage de la Société des
A mis de Versailles à laquelle le roi Alphonse X I11
avait déjà accordé la sienne. M. Millerand et
M. Raymond Poincaré, président et ancien pré-
sident de la République, en ont accepté la pré-
sidence d’honneur.

Monuments historiques

*** La Société pour la protection des paysages
de France, que préside le vicomte Cornudet, a
célébré le 3 juillet à Nogent-sur-Marne, le récent
classement, parmi les sites naturels, des propriétés
Smith-Champion, au Val de Beauté etau Trem-
blay. M. Charles Brun, délégué général de la Fé-
dération régionaliste française, a prononcé un dis-
cours sur Watteau, peintre de l’Ile de France : on
sait que Watteau mourut à Nogent, en juillet
1721, dans sa trente-septième année.

Inaugurations de monuments et cérémonies

*** Le 19 juin, a eu lieu, à l’École de méde-
cine de Toulouse, l’inauguration d’un monument
aux élèves de l’École de médecine et de phar-
 
Annotationen