Institut Français d'Archéologie Orientale <al-Qāhira> [Editor]; Mission Archéologique Française <al-Qāhira> [Editor]
Recueil de travaux relatifs à la philologie et à l'archéologie égyptiennes et assyriennes: pour servir de bullletin à la Mission Française du Caire — 26.1904

Page: 22
DOI issue: DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/rectrav1904/0032
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
22

NOTES D'ÉPIGRAPHIE ET D'ARCHÉOLOGIE ASSYRIENNES

pas une démonstration? Heureusement pour la gloire de l'Egypte, elle a d'autres titres
plus solides.

En tout état de cause, je proposerais donc la traduction suivante :
« Qu'on se rappelle Si-montou-ousir. 11 dit : Moi, primat du kiosque et chef de
» bureau au temple de Montou, comblé1 de dignités dans la maison du prince, j'ai
» préparé mon voyage à mon domaine funéraire. Moi, j'(y) ai fait de beaux étangs, en
» plantant des sycomores. Moi, je (me) suis bâti une large chapelle clans (ce) domaine,
» creusé une syringe dans la montagne. J'ai fait des vases à boissons pour mon domaine
» et les ai transportés dans ma barque. Moi, je me suis approvisionné, en commandant
» mes paysans, jusqu'à ce que vienne mon jour heureux (d'aller) là, et je les ai trans-
'» mis à mon fils par testament. »

NOTES D'ÉPIGRAPHIE ET D'ARCHÉOLOGIE ASSYRIENNES

PAR

V. SCHEIL

LXVI. Pierre de seuil de Lugal Màurri, avec inscription. —■ J'ai rencontré ce

monument chez M. Constantin Homsy, à Alep. Le texte porte :

1 >-*^- Gimil *-*^- Sin' Au divin Gimil Sin,

ki-ag >~>^- En-lil chéri de Bel,

lugal >-*^- En-lil-li que «roi», Bêl

ki-ag sag3-ga-na son bien-aimé,

5 in-pad a élu;

lugal dan-ga au roi puissant,

lugal Sis-ab-ki-ma au roi d'Ur,

lugal an-ub-da tab-tab au roi des quatre régions,

dingir-a-ni-ir à son dieu,

10 Lugal Mà'-ur'-ri Lugal Màurri,

nu-tur én-nu-ga' chef de la garde,

pa-te-si patési

3is-ab-ki-ma d'Ur,

nid7-da-ni son serviteur,

15 ê ki-ag-ga-ni (cette) maison qu'il aime

mu-na-an-rù a voué [ou construit).

1. Peut-être | =0= ^ ^ Y cache-t-il uue faute d'orthographe du graveur pour ^^fj^^Y'

titre connu par ailleurs.

2. EN-ZU.

3. Signe LIB-SAB-SAG.

4. Signe elippu.

5. Signe tu, avec la forme archaïque uru, tir.

6. Signe J^zJ.

7. Signe nita, ardu.
loading ...