Ars: časopis Ústavu Dejín Umenia Slovenskej Akadémie Vied — 1.1967

Page: 74
DOI issue: DOI article: DOI article: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ars1967/0236
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
attendant la mort. Ce caractère introspectif du
triptyque de Lusina, si spécifique à l’œuvre de
maître Paul ainsi que la méthode analogue de tra-
vestissement des gravures de Stosz en langage
plastique font admettre la possibilité que Paul ait
exécuté ce haut-relief dans le cadre de l’atelier
de Cracovie. Tant Marie que Joseph du tableau
en relief de la Sainte Famille de Lusina ont leurs
correspondants en matière de physionomie dans
les figures de Paul de la période de Levoča. Le
visage de Marie est proche du type de la Madonne
du grand retable de St-Jacques et le visage de
St-Joseph réapparaît dans les traits de St-Jacques
du haut-relief de la Décapitation des volets de ce
retable de Levoča. Ce type de Marie aux yeux
somnolents, somnambule et au nez proéminent
n’était pas le type de prédilection de Stosz dont
la Vierge a la fraîcheur et le charme d’une toute
jeune fille même dans la scène de la Mort. Néan-
moins, Stosz introduit dans un seul cas ce type
dans la gravure qui représente Ste-Geneviève qu’il
crée encore à l’époque cracovienne.12 Il est évident
que si le visage de Ste-Geneviève était transposé
par divers artistes en langage plastique, ses traits
subiraient à chaque fois certainement d’inconscien-
tes modifications. Tandis que dans le cas de Marie
du triptyque de Lusina ou de la Madonne de Lu-
bica et en passant par la Madonne du retable de
St-Jacques jusqu’à la Madonne de Hrabušice, c’est


7. Le prophète
de l’encadre-
ment de l’arche
du retable
de Notre Dame
à Cracovie.


8. La Ste Famille, gravure de Wit Stosz avant I486.

le même type de physionomie qui se répète, le type
de Ste-Geneviève auquel la même main de sculp-
teur a donné l’empreinte la plus individualisée
dans le visage de Marie du groupe de Noël dans
la chapelle des Csâky.
La possibilité que la Sainte Famille du triptyque
de Lusina ait été créée par Paul en tant qu’élève
de Stosz trouve une confirmation dans le fait que
ce haut-relief réalisé plus tôt que les volets du
triptyque, était très certainement destiné au retable
de Notre-Dame de Cracovie. Cela signifierait qu’il
aurait été créée dans l’atmosphère de l’atelier
cracovien de Stosz d’où, comme cela a été démontré
plus haut, Paul a emporté de nombreuses obser-
vations et expériences. Selon Lössnitzer, le haut-
-relief central du triptyque de Lusina n’aurait pas
été créée en même temps que les volets de ce retable
qui ont été réalisés après 1500.13 Ce tableau en relief
du compartiment central de la Sainte Famille
ne s’harmonise pas avec les hauts reliefs des volets.
Cette scène correspond par ses dimensions exacte-
ment à la moitié des compartiments du retable
de Notre-Dame — affirme Lössnitzer.14 Etant don-
né que certains compartiments se composaient

74
loading ...