Société de l'Histoire de l'Art Français [Editor]
Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français — 1912

Page: 167
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bshaf1912/0183
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ratifier le contenu au présent dans un mois, à peine de tous
dépens, dommages et intérêts : lequel faisant comme dit est a
vendu et vend aux sieurs Jean Barayre, dit Lacrose, marchand,
Jean Vilhiès, me menuysier, et Jean Lafage, maître masson,
habitants de la présente ville, solidairement l’un pour l’autre
et un d’eux et seul pour le tout, avec renonciation expresse
aux bénéfices d’ordre de division et discussion, icy présents
stipulants et acceptants, faisant tant pour eux que pour et au
nom de Jacques Carbonel me menuysier habitant du lieu
d’Assier d’icy absent avec promesse de luy faire approuver
et ratifier le présent sous toutes ces clauses dans le mois, ou
en cas de refus de la part dudit Carbonnel s’engageant les
susdits Carayre, Villiès et Lafage de fournir audit seigneur
dans ledit delay un quatrième acheteur aussi solidaire bon et
solvable sçavoir des matériaux du château d’Assier apparte-
nant à mondit seigneur le duc d’Uzès sous ses réservations.

Néantmoins et aux prix clauses et conditions suivantes :

En premier lieu lesdits acheteurs prendront touts les bois
ferrures grilles fer plomb toits planchers dudit château,
ensemble toute la bâtisse intérieure du corps de logis qui se
présente en face en entrant dans la cour dud* château comme
aussi toute la bâtisse intérieure de l’aile droite et de l’aile
gauche dud* château.

En second lieu ils prendront toute la massonerie des murs
extérieurs dud* corps de logis et desd1"5 deux ailes qu’ils ne
pourront démolir que jusqu’au niveau des clefs de voûte du
Rais de Chaussée, lesquelles voûtes cependant lesdt9 acheteurs
pourront démolir et leur appartiendront en laissant la partie
des murs extérieurs à la hauteur susdite.

En troisième lieu lesdu acheteurs laisseront intactes toutes
les bâtisses tant extérieures qu’intérieures du corps de logis
d’entrée et des deux tours qui le flanquent. Pourront néan-
moins lesdu acheteurs prendre et leur appartiendra l’escallier
qui est à gauche de la cour en entrant et dont la balustrade
est en pierre.

En quatrième lieu pourront lesdts preneurs faire ladte démo-
lition et prendre lesd*‘ matériaux quand bon leur semblera et
lesquels dits matériaux ils auront la liberté de laisser sur
place pendant l’espace de douze années après lesquelles ce
qui pourra rester des matériaux sur la place appartiendra à
mondit seigneur le duc d’Uzès sans que lesdu preneurs puissent
être tenus de les emporter non plus que les décombres des-
dites démolitions.

Laquelle vente ledit seigneur de Fouillac de Mordesson a
fait et fait aux susdits acheteurs, faisant comme est dit cy-des-
loading ...