Société de l'Histoire de l'Art Français [Hrsg.]
Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français — 1912

Seite: 256
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bshaf1912/0276
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
256 —

NÉCROLOGIE.

FRANÇOIS-LOUIS BRUEL
(14 juillet 1881-19 juillet 1912).

Les dernières pages écrites par François Bruel ont paru
dans notre Bulletin de juillet, huit jours à peine après les
funérailles de ce collaborateur érudit et charmant, et les
nombreux amis que l’auteur comptait parmi les membres
de la Société de l’Histoire de l’Art français n’ont pu les
parcourir sans émotion. Elles ont évoqué pour beaucoup
d’entre eux le souvenir de cette séance où François Bruel,
si jeune, si plein de verve, lisait avec bonne humeur ses
commentaires sur la correspondance du peintre Girodet;
la sympathie de l’auditoire était avivée ce soir-là par la
nouvelle des fiançailles du conférencier et les sourires
allaient à ce grand garçon aimable dont la carrière s’ou-
vrait pleine de si beaux espoirs. Tout cela n’est plus
qu’un douloureux souvenir : six mois, jour pour jour,
après la fête nuptiale, un voile de deuil s’étendait sur la
maison de François Bruel, emporté par un mal imprévu,
foudroyant... Nous voudrions rappeler brièvement les
principales étapes de cette existence si bien remplie et
nous ne pouvons le faire sans tristesse, sans penser aux
regrets amers que va renouveler cet hommage rendu à
l’ami, au bon collaborateur de tous les jours. François-
Louis Bruel, né à Paris le 14 juillet 1881, décédé à
Thiais (Seine) le 19 juillet 1912, est entré à l’École des
chartes, avec le n° 1, en novembre 1899. En juillet 1902,
il fut admis à subir l’épreuve de la thèse qu’il soutint les
26-28 janvier 1908 et à la suite de laquelle il fut nommé
archiviste-paléographe : Essai sur la vie et le rôle d’Oli-
vier IV, sire de Clisson et de Belleville, connétable de
France ( 1336-1407)• Suivi d’un catalogue d’actes. Entre
temps, il avait conquis les diplômes de licencié en droit
et ès lettres. Après un court passage à la bibliothèque de
loading ...