Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 19.1879

Page: 203
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1879_1/0213
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
NOTES SUR LE VALENTIN

l est des artistes célèbres dont l’existence
semble destinée à rester obscure et im-
pénétrable. On connaît leurs œuvres,
toujours estimées; mais on ne sait rien
de leur vie, de leur origine, du milieu
dans lequel ils ont vécu. Leurs contem-
porains, par je ne sais quels motifs, les
ont regardé passer sans s’inquiéter d’où
ils venaient, se contentant d’enregistrer
quelques renseignements douteux, une
date rapportée au hasard par approximation. Pour ceux-là, aucune
recherche n’a été entreprise autour de leur berceau ni sur leur tombe;
on n’a point interrogé leurs familles quand il était temps encore. C’était
plus facile, d’ailleurs, de deviser sur l’œuvre d’un sculpteur, d’un peintre
ou d’un architecte, d’analyser le livre d’un écrivain, que de s’enquérir
des circonstances de leur naissance, des influences locales qui ont dominé
leur jeunesse ; en un mot, de tous les éléments qui constituent une
biographie sincère et raisonnée. En copiant plus ou moins exactement
les travaux de leurs devanciers, les biographes nouveaux épargnaient le
temps et la besogne; de là, la perpétuité des erreurs commises depuis
plusieurs siècles, et consacrées par un si long espace de temps et dans
de si nombreux et si gros volumes, qu’il devient presque impossible de
les rectifier, malgré l’abondance et la sûreté des preuves contraires.

J’essayerai pourtant cette tâche, —- pour moi c’est un devoir, — au
profit du peintre fameux, connu sous le nom du Valentin, et né à Cou-
lommiers au commencement du xvne siècle..

Je n’ai point à donner ici l’analyse critique des nombreuses toiles du
Valentin, cataloguées dans les diverses collections de l’Europe; pas davan-
loading ...