Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 13.1862

Page: 249
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1862_2/0265
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
L'ENSEIGNEMENT DES ARTS1

IL Y A QUELQUE CHOSE A FAIRE

IV

Peu d'hommes naissent avec les facultés naturelles nécessaires à un
artiste, et, parmi ce petit nombre, il faut compter ceux qui possèdent les
aptitudes physiques qu'exige la pratique de l'art, ceux qui ne cèdent pas
à la lassitude à moitié chemin. Si la vocation se manifeste chez un sujet
d'une nature énergique, elle se développe parfois en raison directe de
l'obstacle, elle réagit contre là difficulté; mais combien est-il de ces
natures trempées? On signale dans le passé les hommes ayant su pro-
duire en dépit des entraves, et on en conclut que les entraves sont néces-
saires au développement des intelligences d'élite. C'est là une manière de
raisonner à la façon de certaines peuplades barbares, qui plongent les
nouveaux nés dans la neige afin de n'avoir point à s'embarrasser d'êtres
débiles. Beaucoup en meurent; ceux-là ont tort. Parmi les survivants, il
en est qui contractent dès le berceau des maladies incurables; c'est pro-
bablement que la neige n'était pas assez glacée. Dans ce cas, les parents
sont des maladroits.

Cependant, parmi les artistes (j'entends ceux qui sont nés tels), il
n'est pas rare de trouver des organisations morales délicates, peu faites
pour la lutte, et qui au contraire ont besoin, pour arriver à leur dévelop-
pement, d'une culture attentive, d'un régime fortifiant. Ces intelligences
très-brillantes parfois, malgré leur délicatesse, s'étiolent à la seule appa-
rence de la compression ; elles subissent le dogme sans posséder la foi, et
végètent pâles et indécises. Un jour elles reconnaissent qu'elles ont été
faibles, qu'elles ont abandonné la possession d'elles-mêmes,et il est trop
tard. Si encore la lutte laissait une gloire aux vaincus, il serait possible
d'encourager la jeunesse au combat; mais telle est la situation faite aux
artistes en France par l'Académie des beaux-arts que ce ressort extrême
n'existe pas.

1. Voir les livraisons de mai, juin et juillet 1862.

Mil.

32
loading ...