Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 22.1880

Page: 499
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1880_2/0535
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LE CHATEAU DE CHANTILLY ET SES COLLECTIONS.

499

à demi-divinisée, semble une Diane britannique qui abrite contre son
sein, sous un manteau d'hermine, sa fillette, Élisabeth Laura Waldegrave.
Celle-ci, naïve et épeurée, avec ses grands yeux limpides et sa mine
joueuse, à demi-nue dans sa chemisette flottante, reste plus naïvement
un beau baby, bien aristocratique et bien anglais. L'exécution est fine,
spirituelle, pleine de nobles réminiscences, d'un charme savant sinon
spontané. Le second Reynolds, William Samuel, l'ami de Bonington, a un
charmant petit paysage, le Pont de Saiht-Cloud, «paysage romantique,
à la mode de 1827 », comme dit notre maître Paul Mantzi : ce tableau a
figuré à l'Exposition d'Alsace-Lorraine.

GEORGES LAFENESTRE.

(La suite prochainement.)

t. Gazette des Beaux-Arts, 2e période, t. X, p. 302.
loading ...