Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 22.1880

Page: 228
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1880_2/0246
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Il n'est pas besoin de dire que la ca-
thédrale était pleine de tombeaux, tombes
plates, plaques de cuivre attachées aux
piliers, tombes élevées. Nous n'avons pas à
parler de ceux qui n'existent plus et dont
on a les inscriptions dans Gaignières, dans
les épitaphiers manuscrits et dans les re-
cueils de la Bibliothèque de Sens; mais il
convient de parler de quatre d'entre eux,
qui existent encore, en entier ou en mor-
ceaux, dans l'église et dans le magasin. A
propos de celui du Dauphin, par lequel je
commencerai, il faut rappeler que l'arc
triomphal qui sert d'entrée à la ville, au
bout de la rue d'Alsace, s'appelle la Porte
Dauphine et a été élevé en son honneur.

1. Voir la Gazette des Beaux-Arts, 2e période,
t. XXI, pages 5, 149, 464 et t. XXH, page M
loading ...