Institut Français d'Archéologie Orientale <al-Qāhira> [Editor]; Mission Archéologique Française <al-Qāhira> [Editor]
Recueil de travaux relatifs à la philologie et à l'archéologie égyptiennes et assyriennes: pour servir de bullletin à la Mission Française du Caire — 21.1899

Page: 1
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/rectrav1899/0010
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
RECUEIL

DE TRAVAUX RELATIFS A LA PHILOLOGIE ET A L'ARCHÉOLOGIE

ÉGYPTIENNES ET ASSYRIENNES

1899 ~~ Fascicules I et II

Contenu : 1) Les Temples d'Abydos, supplément à la publication de Mariette, par G. Daressy. — 2) Les rois
Psusennès, par G. Daressy. — 3) Eine Stèle aus der Oase Dachel, von Wilhelm Spiegulbkrg. —
4) Koptische Miscellen, von Wilhelm Spiegelberg. — 5) Notes sur le texte du Conte du Prince
Prédestiné, par H. O. Lange. — 6) Ûber ein Herrschaftssymbol, von a. Jacoby. — 7) Notes d'épi-
grapbie et d'archéologie assyriennes, par V. Scheil, O. P. — 8) Listes géographiques de Mèdinet-
Habou, par G. Daressy. — 9) Varia, von Wilhelm Spiegelberg. — 10) Textes provenant du Sérapéum
de Memphis, par Emile Chassinat. — 11) Papyrus hiératique de la collection W. Golénischeff, con-
tenant la description du voyage de l'Égyptien Ounou-Amon en Phénicie, par W. Golénischeff. —
12) Zur Erklârung der Menestafel, von W. Max Mûller. — 13) Les plus anciens Monuments égyp-
tiens, par Édouard Naville (avec une planche). — 14) Extrait d'une lettre du P. Scheil. — 15) La
Tombe des Vignes à Thèbes, par Philippe Virey. — 16) Les Inscriptions coptes de Faras, par Richard
Pietschmann. — 17) Le nom d'un des chiens d'Antouf, par G. Maspero.

LES TEMPLES D'ABYDOS

Supplément à la publication de Mariette

par

G. Daressy

Ayant été chargé dernièrement d'exécuter quelques travaux de déblaiement dans
les temples de Séti et de Ramsès à Abydos, j'ai eu occasion de prendre quelques notes
qui sont à ajouter à la publication de ces monuments faite par Mariette-Pacha.

Le plan du temple de Séti doit recevoir de petites modifications qu'on trouvera
sur le croquis ci-joint. Dans la cour B, les deux grandes stèles de Ramsès II, décou-
vertes par Mariette après la publication de son premier volume1, sont à placer vers le
fond. Construites en maçonnerie en même temps que le mur, elles présentent une
saillie de 0m50 sur lm50 de largeur.

Un peu plus loin que la stèle du sud, s'ouvre une porte donnant sur l'extérieur du
temple. Comme à cet endroit l'édifice est déjà en partie enfoncé dans le sol et que le
niveau à l'extérieur est plus élevé que celui de la cour, on accède à la porte par un
escalier de quelques marches commençant sur l'estrade qui règne devant la façade de
l'édifice.

La chambre K' de l'angle nord-ouest était considérée comme absolument close.
Cependant, le mur nord est détruit près de l'angle sur une longueur de lm 70 : cette
brèche est suffisante pour permettre de supposer qu'une porte a existé en ce point; on
pouvait donc accéder à la chambre supérieure K' en faisant le tour du temple, et cette
salle n'aurait eu rien de mystérieux. Mariette a reconnu les traces de l'escalier descen-
dant de cette pièce (dont le niveau est à quatre mètres au-dessus du temple) dans la
crypte K", placée au-dessous. La salle P était entourée de naos : il en existait cinq de

1. Abydos, t. II, p. 4; Catalogue général, n« 1125.

recueil, xxi. — nouv. sér., v.

1
loading ...