Revue égyptologique — 6.1891

Page: 1
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1891/0011
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
REVUE EGYPTOLOGIQUE

publiée sous la direction de

M. EUGÈNE REVILLOUT.

ERNEST LEROUX, ÉDITEUR

LIBRAIRE DE LA SOCIÉTÉ ASIATIQUE, DE L'ÉCOLE DES LANGUES ORIENTALES VIVANTES, ETC. ETC.

28, RUE BONAPARTE, 28, A PARIS.

VIe Volume, N° I. 1888,

La BEVUE EGYPTOLOGIQUE paraît tous les trois mois par numéros de six feuilles au moins, avec
planches, fac-similé etc. — Aucun numéro ne se vend séparément.
Prix de l'abonnement anmiel : Paris 30 fr. — Départements 31 fr. — Étranger 33 fr.

Sommaire : Lettre à M. Revillout sur les contrats grecs du Louvre provenant de Faioum (fin) (Charles Wessely). — Une déposition
(E. Revillout). —■ Une affaire de vol d'étoffes (E. R.). — Tessères bilingues (E. Revillout et Wilcken). — Le décret de
Canope (Williams ÎT. Groff). — Textes agricoles du papyrus Sallier Ier (Paul Goibysse). — Des donations d'enfants à
l'époque copte (François de Villenoisy). — Le poème de Pentaour (J. de Rouge). — Planchettes bilingues trouvées à
Sohag en Thébaïde (E. Revillout). — Stèles bilingues (E. R.). — Les bilingues selon Brugsch (E. R.). — Nota (E. R.). —
Lettre à M. Groff (E. R.). ■— Revue bibliographique (E. R.).

LETTRE A M. E. REVILLOUT

SUR LES

CONTRATS GRECS DU LOUYEE PROVENANT DE EAIOUM.

PAR

Charles Wessely.

(Fin.)

La locution (±>q vojxt-ueuovTai se trouve encore dans un fragment final d'un très grand
contrat (6846) :

Papyrus XXXVI.

Haut. 16cm, larg. 80m.

_ u

b]tzi zcù 7]{xotç (kSovai Xoya) iupoou(io /poaio vojjitajjij

o

SÇ 0)ç]Vj )(p/ V Ç (DÇ Vj £<; OTZOLpIOVZm 7]{JIC0V TCaVCCOV 7,at STCcpp/ copt/

. . . . ç <pava[Aj oioç, [Aowapio j szepoç, (5afAtavoç(?) oioç aa^^a (is-faX).....

. . . coç iupox/ aopïj/.....sypa^a oiusp aorov aypapipia^ ovtcov *j"

di emn strategiu esemiothe . . . 0/ spioo aTpavrçytoo syp/
Verso cpo^a[j.{JLj

TUCCVjcOCp/ o1zolx0o

«... mais si nous ne faisons pas cela, il nous faut payer une amende de 6 écus d'or,

» comme ils sont en cours; nous en répondons sur tous nos biens présents et futurs . . .

1
loading ...