Revue égyptologique — 6.1891

Page: 102
DOI issue: DOI article: DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1891/0116
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
102

V. Revillout.

«Je me tiens debout avec lui quand il vient à la nécropole.1 Il a fait paroles en quan-
tité, qu'ils ont brassées,2 avec déjeunes soldats.3 Il désire les étoffes d'ensevelissement4 des
»bons chefs. Ne les laisse5 pas devant lui. Le taricheute qui ensevelit pour le bourg6 te dira

Nous nous bornerons en ce moment à donner le texte de ce curieux document que
nous commenterons dans notre travail sur l'esclave égyptien qui paraîtra dans un des pro-
chains numéros de la Bévue.

«An 22, Paophi; des rois Ptolémée à vie éternelle.

«Le serviteur d'Osorapis, le dieu grand, d'Isis-So/^et, la grande déesse, d'Anubis sur
»sa montagne, le dieu grand, d'Horsampta; le dieu grand, d'Imouth se Ptah, le dieu grand,
» — Hor, fils d'Horsetemf — dit :

«Tout mon service, je le consacre devant le dieu Osorapis et ses dieux auwaot. Je
» suis, ô Dieux, votre serviteur, ainsi que mes femmes, mes enfants, mes gens, mes esclaves,
»mes bestiaux, tout ce que je possède et tout ce que je posséderai depuis le jour ci-dessus à
»jamais. Que je donne le dixième de toutes les choses qui proviennent de mon travail chaque
» année. Je vous ai donné tout ce qui est à moi et tout ce que je posséderai depuis le jour
» ci-dessus à jamais! C'est à vous qu'il appartient d'exiger le dixième de mon revenu et de
» mon service, par an, et à vous de faire le partage. Je prêterai la main (je consentirai d'a-
»vance) à votre partage selon le bien (ex aequo et hono) sur moi, sans délai, de force. Si
»l'on ne fait selon ce qui est écrit ci-dessus, que je donne tout ce qui est à moi et tout
»ce que je posséderai depuis le jour ci-dessus à jamais : moi, je suis votre esclave! A écrit
» Harmachis, fils d'Horsiési. »

LES VENTES D'ESCLAVES ET LEUKS GABANTIES A BABYLONE.7

Avant d'étudier à un point de vue plus spécialement juridique la nature de la garantie
que les vendeurs d'esclaves fournissaient aux acheteurs à Babylone et leur ressemblance avec
celle que les vendeurs égyptiens devaient fournir eux-mêmes d'après une vieille loi de leur
pays, qui sous le règne des Ptolémées reçut le nom de bebaiosis, avant de la comparer
avec les autres précautions prises en cas semblables dans les actes de Ninive et qui étaient
multiples, il peut être bon de donner encore quelques exemples de la formule que nous avons

» son nom ; car il le voit à la catacombe où reposent
-» l'établissement de cette affaire ....

«Ecrit en l'an premier le 9 Mesoré.»

Je te parlerai en outre pour

UN TÏÏEBODLLE VOLONTAIBE.

1 manun.

2 arf t'e a.U e net'u auo «il a fait paroles en quantité qu'ils ont brassées IT ) avec».

I

4 Ou «il veut (ef ab) les étoffes d'ensevelissement ( u Keace) des bons chefs»

5 Talio = faire tenir debout et laisser.

6 %erheb nt kes /a time.

Cet article, tout imprimé, était sur le marbre depuis quatre ans et attendait son tour.
loading ...