Revue égyptologique — 6.1891

Page: 105
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1891/0147
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
REVUE ÉGYPTOLOGIQUE

PUBLIÉE SOUS LA DIRECTION DE

M. EUGÈNE REVILLOUT.

ERNEST LEROUX, ÉDITEUR

libraire de la société asiatique, de l'école des langues orientales vivantes, etc. etc.

28, BUE BONAPARTE, 28, A PABIS.

VIe Volumi. nos m—IV. 1891.

La REVUE EGYPTOLOGIQUE paraît tous les trois mois par numéros de six feuilles au moins, avec
planches, fac-similé etc. — Aucun numéro ne se vend séparément.
Prix de Vabonnement annuel : Paris 30 fr. — Départements 31 fr. — Etranger 32 fr.

Sommaire : Le poème de Pentaour (suite), (Vicomte J. de Rouge). — Leçon d'ouverture prononcée à l'École du Louvre, le lundi
19 décembre 18S7 (fin), (E. R.). — Des donations d'enfants à l'époque copte (suite), (Fkançois de Villenoist). —
La reine Cléopatre invoquée dans le serment de Berlin (E. R.). ■— TJne importante découverte. Papyrus contenant le
célèbre discours inédit d'Hypéride contre Athénogène (E. R.).

LE POÈME DE PENTA0I7K.

PAB

le Vicomte J. de Rougé.

(Suite.)

k. 43. |IM*Qû \n u

nr

AA/V\AA

" 11 i i

AAAAAA
I I M I I,

àu-àher fer au uah kax en tef-â àmen ha-tu-â2
J'étais à combattre, portant la personne de mon père Ammon, commandant

p. s. vi, 7. T^koll^ls

l. 50. WÊÊÊÈTA\Z-

k. 43.

Ci \\

lier Jcame mâ tef (tef-)u-à nti bu ptàr-u yaru

sur l'Egypte comme mes pères, que ne virent pas les Syriens.

1 U, uah ka est employé comme formule de serment, «Que le nom agrandisse!» (Brugsch,

345). Ici le sens est : « Je o,nmT>a.t.tn.is

DicL, 345). Ici le sens est : «Je combattais par la personne de mon père Ammon.»

2 <^>^^^^)' ha *crier, ordonner, commander». Le papyrus présente la variante plus courte : «com-
mandant à l'Egypte comme mon père Ea.»

14
loading ...