Revue égyptologique — 6.1891

Page: 5
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1891/0015
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Une déposition.

5

UNE DÉPOSITION.

Dans la préface du premier fascicule du second volume du Corpus papyrorum Aegypti
j'ai signalé un papyrus de Leyde, dont le facsimile a été publié par notre excellent maître
M. Leemans (2e partie de ses Monuments, pl. CCIV), mais dont il me semble bon de donner
aujourd'hui une traduction détaillée. C'est une déposition adressée au scribe du sanctuaire, Paret,
par les ouvriers d'un atelier de sculpture au sujet d'un nommé Hibtirey.pto, qui avait proféré
des menaces contre le scribe en question. Il paraît que Paret avait exigé le paiement de
6 argenteus-outen dus par Hibtire-/pto. Celui-ci les avait payés, mais en affirmant savoir des
choses de telle nature qu'elles entraîneraient la prison contre son persécuteur. La chose
n'avait en soi rien de bien invraisemblable — nous l'avons vu par le grand procès des
scribes accusés de concussion, étudié par nous l'année dernière. Voici la teneur du papyrus :
«Par devant Paret, le scribe du sanctuaire.

« Hibtirexpto, fils d'Ar (alou), a dit qu'il était venu pour payer (les) 6 argenteus. (Il
»a ajouté :) Le scribe du sanctuaire ne pourra remplir sa main de rien (ne pourra profiter
» de rien). Je ne puis aller (sortir, aller en procès) contre toi. C'est toi qui prendrais cela de
» force, contre mon cœur (contre mon gré). Que cela soit! (Soit!) Je ferai faire (verser) cela.
» Je les ferai remplir de cela. Je ferai payer ces choses.1 Mais je te ferai mettre en prison. —
» Qu'on ordonne "au Hipurmer de m'interroger devant le scribe du sanctuaire pour ces choses!

«Hornofré, sculpteur,2 fils de Petamen Hor, l'homme de la ville de Philée,3 dans le
»nome de Menré,4 et Hor, sculpteur, fils de Pe(t)amenhor, fils de Petamen, le scribe5
» graveur qui dans la main de (o rcapa) Thot,6 fils de Panas, le comptable thébain, ont fait la
» déclaration susdite. Pwurpesamen (?), l'agent7 (préposé aux) sculpteurs, fils de Pethorpra,
»par zèle (?),8 a mandé ceci par devant le scribe du sanctuaire.

«A écrit Phir, fils de Pethorpra, en l'an 16, Pharmouthi 27.»

Au revers l'adresse porte :«.... par devant Paret.»

Nous avons vu qu'en effet c'était le nom du scribe en question.

1 3 = kkjv. Les 6 argenteus n'étaient qu'un paiement total ou partiel d'une dette d'une autre
nature. Il s'agissait probablement d'objets perdus ou détournés par la faute de Hibtireypto — et c'est pour
cela que, pour se venger, il voulait accuser le scribe de concussion ou d'infidélité.

2 Amsex représente deux racines : 1° ^ Jjj^.1'_0 £^ (désignait les ouvriers artistes) ( Voc. Levi, I,

172), 2° >!î>-- signifiant couper, tailler, battre, etc. (Voc. Levi, IV, 147.) Ce titre se trouve pour les
® i-D

deux témoins et pour le chef d'atelier qui envoient leur témoignage au scribe.
A ©

4 r^-^i . Voir Dict. géogr., 274 et suiv.

5 Voc. Levi, vi, 274.
<H on_a

6 C'est-à-dire sous les ordres de Thot.

7 Ret. Ce mot a été longuement expliqué par nous, Revue, v, p. 103.

8 H.T(oç_p. C'est un a-a; Xsyoasvov en démotique.
loading ...