Société de l'Histoire de l'Art Français [Editor]
Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français — 1910

Page: 299
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bshaf1910/0331
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
— 299

L’ARRIVÉE ET LE SÉJOUR DE TOCQUÉ

EN RUSSIE.

(D’après les Archives du ministère des Affaires étrangères.)

Les pourparlers, les conditions matérielles et les
dates de l’engagement de Tocqué en Russie ont été
publiés récemment par M. Furcy-Raynaud d’après
des documents conservés aux Archives nationales1.
Il nous est possible de prendre les choses au point où
les a laissées cet érudit et de compléter, d’après des
documents conservés aux archives du ministère des
Affaires étrangères de Paris, non seulement ce qui
concerne le séjour de Tocqué en Russie et la genèse
de son voyage en Danemark, mais aussi quelques
détails de la fin des négociations pour son engage-
ment.

Les documents que nous allons publier sont conte-
nus dans les tomes LI, LU, LUI et LIV de la Cor-
respondance (fonds de Russie) et aussi dans les
tomes VII et IX des Mémoires et documents. S’ils
ont échappé à l’attention des chercheurs, c’est proba-
blement parce qu’ils se trouvent en majeure partie
dans un volume de Suppléments, le tome VIII. Ce
qui est dit de Tocqué dans la correspondance offi-
cielle de notre ambassadeur en Russie, en ces temps-là
le marquis de l’Hôpital, n’est pas négligeable, comme
on le verra; mais, en étendue, c’est très peu de chose,
par comparaison avec ce qui a été dit du peintre dans
la correspondance particulière du chevalier Douglas,
chargé d’affaires français, d’abord officieux puis atti-

i. Marc Furcy-Raynaud, L’engagement de Tocqué à la cour
d’Elisabeth, d’après des documents inédits. In-8°, igo3.
loading ...