Société de l'Histoire de l'Art Français [Editor]
Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français — 1910

Page: 126
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bshaf1910/0144
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
— 12Ô —

rin, du Boz, H. Clouzot, G. Contenau, L. Demonts,

L. Deshairs, L. Dimier, M. Fenaille, L. de Fourcaud,

M. Furcy-Raynaud, P. Gaston-Dreyfus, L. Gillet, R. Gim-
pel, L. Gonse, Jean Guiffrey, Jules Guiffrey, Paul Jamot,
R. Kœchlin, J. Laran, G. Lebel, P.-A. Lemoisne, Henry
Lemonnier, J. Locquin, FI. Marcel, P. Marcel, F. Mar-
cou, J.-J. Marquet de Vasselot, J. Mayer, F. Merlant,
L. Metman, L. Paraf, J. Pereire, P. Ratouis de Limay,
L. Rouart, Rouchès, Ch. Saunier, Soulange - Bodin,
H. Stein, M. Tourneux, J.-L. Vaudoyer, P. Vitry,
A. Vuaflart.

L’Enseigne de Gersaint1.

(Communication de M. Paul Alfassa.)

Vous savez tous que Watteau, à la fin de sa vie, peignit
pour son ami Gersaint, marchand de tableaux sur le pont
Notre-Dame, une enseigne dont la composition nous a été
conservée par l’estampe d’Aveline. Vous savez que deux
collections se disputent l’honneur de posséder tout ou
partie de cette Enseigne fameuse; d’une part, le Palais
royal de Berlin renferme un grand tableau en deux mor-
ceaux qui, s’il ne répond pas exactement aux proportions
de la gravure, en reproduit du moins les deux groupes;
d’autre part, une collection parisienne, celle de M. Léon
Michel-Lévy, renferme un fragment important où figure
un seul des deux groupes, celui où l’on voit des commis
occupés à emballer des tableaux.

On a beaucoup écrit, — trop peut-être, — sur l'En-
seigne, et j’ai hésité à grossir la littérature qu’elle a déjà
fait naître2. En effet, si singulier que cela puisse paraître

1. On trouvera plus loin les reproductions de VEnseigne de

Berlin, de la copie de Pater et de la gravure d’Aveline. La
Société regrette de ne pas pouvoir y joindre le fragment de
Paris, M. Michel-Lévy ayant formellement refusé son autori-
sation. Cette peinture a été reproduite dans les articles des
Arts (mai 1902, p. 10) et de la Galette des beaux-arts (1909,
t. II, p. 209 et 307), articles favorables à la thèse de M. Michel-
Lévy. [N. D. L. R.]

2. Je ne veux pas faire une bibliographie complète qui
m’amènerait à citer presque toutes les études consacrées à
loading ...