Chantre, Ernest
Mission en Cappadoce: 1893 - 1894 — Paris, 1898

Page: 58
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/chantre1898/0076
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
58

BOGHAZ-KEUI

II

V?

Le musée de Constantinople possède trois pièces épigraphiques provenant de la
mission de M. Chantre, en Gappadoce (1893). L'une d'elles est une tablette à
inscription perse, que, pour ma part, j'estime fausse. Les deux autres pièces (des
fragments de tablettes en terre rouge cuite) sont indiscutablement authentiques et
ont été trouvées par M. Chantre, à Boghaz-Keui. Elles s'ajoutent avantageusement
à celles de même provenance transcrites ci-dessus, ont dû former un seul texte
avec les nos 5 et 6 de M. Boissier et sont rédigées dans la même langue. Il n'y a
rien à dire sur leur contenu, sinon de négatif. Cène sont ni des textes historiques,
ni des textes juridiques, mais bien plutôt des hymnes religieuses. Vouloir en faire
des inscriptions sémitiques ou sémitisantes, parce que, çà et là, un mot d'aspect
sémitique s'y présente, commeatta, yanu, etc., serait s'abuser étrangement.

On y pourrait découvrir au même titre du mitannien ou de Parzapien, et cette
dernière hypothèse serait infiniment plus probable. Le plus sage est de ne rien spé-
cifier. Cependant je ne serais pas étonné, tant à cause du lieu d'origine de ces
tablettes qu'à raison de quelques légers indices relevables dans le texte, que nous eus-
sions du hêtèen, non plus en hiéroglyphes mais en signes cunéiformes.

TRANSCRIPTION

JV" 1
RECTO

1......va kar, i id1 a2 ma.....

.....si-sâ3 si-sâ ha mas tam ma.....

.....la-a-bi~in tar-na la-a-di-mi-ya.....

.....ta-a-din-me si-sâ tar-na (gis) al (??) ZUN.

1 Ou da.

2 A est probable sur l'original. Le fac-similé est à corriger.

3 Signe de libbu « cœur » ou un signe analogue. Il semble faire avec le signe précédent un seul
groupe, comme ar.
loading ...