Chantre, Ernest
Mission en Cappadoce: 1893 - 1894 — Paris, 1898

Page: 62
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/chantre1898/0080
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
02

BOGHAZ-KBUI

III

Le fragment de tablette en terre grise trouvé par M. le lieutenant Schâffer, en
août 1894, à l'entrée du grand palais de Boghaz-Keui, est grand à peu près comme
une main. Du côté convexe (verso),elle est entièrement fruste. Sur la partie anté-
rieure on remarque 1 + 3 -+- 8 -+- 5 -+- 1, en tout les restes de 18 lignes plus ou
moins grandes d'une inscription cunéiforme. La très légère trace de signe, très
effrité, de la première ligne, n'est pas le commencement de l'inscription de ce côté
de la tablette, mais plutôt la suite de nombreuses autres lignes. Le bord inférieur du
fragment de la tablette coupe également un signe (peut-être t=jyy= ?) de la der-
nière ligne (ligne 18°) qui n'est pas la ligne terminale de la partie antérieure. D'après
l'épaisseur du bord gauche de la tablette, il devait y avoir beaucoup d'autres lignes
au-dessous de la partie inférieure du fragment.

Après la première ligne on voit un trait de séparation, ainsi qu'après les 3e, 8e et
5e lignes ; la partie antérieure de ce fragment est donc composée essentiellement de
trois groupes de lignes de 3 + 8 + 5 lignes.

Parmi un grand nombre de signes effacés ou plus ou moins détruits, je puis, avec
suffisamment de certitude, reconnaître les signes suivants :

na

Ligne 2 (et ailleurs) : >~^\

— 3 (compris à la ligne 15) : i^>— bu aussi ^ lii
-— 5 (signe terminé) : *^ kur

— 9 (signe terminé) : t^||

la.

Peut-être faut-il remarquer également que ia pourrait être le complément du
signe tÈ placé à la ligne précédente — mieux que >£_]} bi-ia peut-être aussi
sur la ligne 4.

Ligne 10 : ///]} -^fv—< îff:: ; si aussi

si pa sur la ligne 4,
Ligne 12 : >->f- an (en avant sa ?)

— 13 : ^Zy ou }£zy tu ?

— 14 : la ligne la meilleure

!=yy a ^T HfK

bi us ha.
loading ...