Chantre, Ernest
Mission en Cappadoce: 1893 - 1894 — Paris, 1898

Page: 117
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/chantre1898/0135
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
NEFEZ-KEUI, CÉSARÉE, TERZILI-HAMMAM

AZOU-GUZEL ET BECH-KARDAGH

NEFEZ-KEUI

Nefez-Keui fut une localité célèbre à l'époque byzantine. Elle paraît être Tavium,
dont la position a donné lieu à une controverse qui semble close maintenant. Les
ruines que l'on croit pouvoir lui attribuer se trouvent à quelques minutes à l'ouest
du village turcoman actuel de Nefez-Keui.

Nous y avons passé une journée, lorsque nous sommes revenus en Ptérie, durant
l'été de 1894, en allant de Bogbaz-Keui à Yozgat. Nefez-Keui est à égale distance
de ces deux dernières localités, c'est-à-dire à quatre heures environ.

Sur le sentier qui va de Bogbaz-Keui à Nefez-Keui, on trouve en maints endroits
des restes de l'antique voie pavée qui reliait Pterium à Tavium. Les quelques
pans do murailles visibles sur les collines qui portent les noms de Grand et de Petit
Château ne présentent plus aucun intérêt. Partout, en revanche, dans le cimetière
du village actuel, dans les murs des maisons, on rencontre des fûts de colonnes, des
chapiteaux, des débris de linteaux couverts de sculptures qui ont dû être fort belles
et que des mains barbares n'ont pas su respecter. De toutes parts gisent des stèles
funéraires portant des inscriptions grecques. J'ai acquis enfin, des habitants de ce
misérable village, quelques monnaies antiques ainsi qu'un certain nombre de vases
loading ...