Chantre, Ernest
Mission en Cappadoce: 1893 - 1894 — Paris, 1898

Page: 145
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/chantre1898/0163
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
FIGURINES

On possède dans les collections un assez grand nombre de figurines provenant de
diverses parties de l'Asie occidendale, mais c'est la Gappadoce qui en a fourni le
plus, et c'est de cette région que viennent également les plus intéressantes. Les unes
représentent des personnages plus ou moins divins, les autres des animaux-symboles
de divinités ou ex-voto. Ces figurines sont pour la plupart en bronze, quelques-unes
pourtant sont en terre cuite : une seule est en or. Elles appartiennent évidemment à
plusieurs époques et à plusieurs civilisations, car elles présen-
tent des caractères très différents. Un certain nombre parmi les
figurines humaines se rapporte sûrement à l'art cappadocien
dit Hètèen, soit par le type de leur physionomie, soit par
le vêtement qui les recouvre; d'autres appartiennent à des
civilisations moins anciennes.

De toutes ces figurines, la plus curieuse et la plus intéres-
sante est une petite statuette en or que nous avons acquise à
Yozgat. C'est la première fois qu'une découverte semblable a
été faite (fig. 105 et pi. XXIV, fig. 1). Elle a 39 millimè-
tres et représente rigoureusement, par son type et son costume, un personnage
hétéen guerrier ou divinité. Ce personnage est vêtu d'une tunique courte à franges,
coiffé d'une tiare cannelée, terminée par une sorte de bourrelet en visière égale-
ment cannelée et qui laisse apercevoir deux énormes oreilles. Il est chaussé de
souliers à bouts recourbés. La face est imberbe. Les mains ramenées sur la poitrine

Fig. 105 — Figurines en
or de Yozgat. (G. n.)

MISSIONS EN CAPPADOCE

19
loading ...