Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 2.1869

Page: 332
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1869_2/0344
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
EXPOSITION

I) E

L’UNION CENTRALE DES BEAUX-ARTS

APPLIQUÉS A L’INDUSTRIE

MUSÉE ORIENTAL

I. INDE.

L’exposition rétrospective
faite par l’Union centrale en
1865, les vastes galeries de
l’histoire du travail au Champ
de Mars, en 1867, avaient
montré l’intérêt qui s’attache
au rapprochement des œuvres
d’art éparses- dans les collec-
tions publiques ou privées, et
les enseignements précieux que
l’histoire et l’esthétique peu-
vent tirer de leur réunion for-
tuite.

Aujourd’hui l’Union cen-
trale fait avancer la question
d’un pas immense en spéciali-
sant les exhibitions de l’espèce et en réservant le cadre des vastes salons
du palais de l’industrie aux produits d’art d’une seule contrée du globe.
Cette fois, elle a voulu nous introduire aux splendeurs de l’Orient.
L’Orient ! mot magique qui de temps immémorial a remué si vivement
l’imagination des hommes ambitieux de lumières nouvelles. L’Orient!
problème toujours posé pour le philosophe et pour l’artiste.

N’est -ce pas là, en effet, que les civilisations et les sciences ont eu
loading ...