Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 22.1880

Seite: 349
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1880_2/0375
Lizenz: Freier Zugang - alle Rechte vorbehalten Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
PIERRE BERTON DE SAINT-QUENTIN

MAITRE TAILLEUR DE PIERRES ET SCULPTEUR AU XVIe SIECLE

La déplorable dispersion du Musée
des Monuments français eut pour effet
d'exposer à de nouveaux dangers les
monuments si péniblement sauvés par
Alexandre Le noir. Après la restitution
des sculptures les plus importantes à
l'abbaye de Saint-Denis et aux églises
de Paris, et après les choix faits pour
l'organisation de la galerie d'Angou-
lême au Louvre, il restait un nombre
considérable de débris intéressants,
provenant d'églises ou de couvents
supprimés, auxquels il était difficile
de trouver une destination. Ce fut
une liquidation longue dont tous les
détails ne sont pas connus et qui n'est
pas définitivement terminée. Une par-
tie de ces sculptures est exposée dans la cour de l'École des beaux-arts où
elle est menacée d'une destruction prochaine; d'autres furent enfouies
loading ...