Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 22.1880

Page: 482
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1880_2/0516
License: Free access  - all rights reserved Use / Order

0.5
1 cm
facsimile
UNE DEMEURE SEIGNEURIALE AU XIX" SIÈCLE

LE CHATEAU DE CHANTILLY ET SES COLLECTIONS

(deuxième article1.)

PEINTURES

I

les écoles d'italie (Suite et fin).

familles où petits et grands mettaient
taient, avec la boutique paternelle, d(

Raphaël nous a entraînés
hors du xve siècle. Il y faut revenir
pour noter encore quelques mor-
ceaux d'une certaine importance.
Si nous regardons du côté de Flo-
rence, nous y trouvons les der-
nières traditions de Giotto défen-
dues avec une grâce attendrie,
sinon avec une énergie savante,
par Lorenzo di Niccolô, dans un
grand tryptique rempli de figures,
dont le motif central est le Cou-
ronnement de la Vierge (Coll.
Reiset). Ce Lorenzo, qui florissait
entre 1/iOOet l/i20, faisait partie
du clan des Gerini, une de ces
la main à la pâte et se transmet-
s procédés séculaires. Son grand-

1. Voir Gazette des Beaux-Arts, 2e période, t. XXII, p. 369.
loading ...