Institut Français d'Archéologie Orientale <al-Qāhira> [Editor]; Mission Archéologique Française <al-Qāhira> [Editor]
Recueil de travaux relatifs à la philologie et à l'archéologie égyptiennes et assyriennes: pour servir de bullletin à la Mission Française du Caire — 16.1894

Page: 103
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/rectrav1894/0116
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
SUR UN FRAGMENT DE PAPYRUS GRÉCO-COPTE

103

SUR UN FRAGMENT DE PAPYRUS GRÉCO-COPTE

par

Victor Loret

M. A. Nolot, de Lyon, possède un fragment de manuscrit gréco-copte (0m 16 de
haut sur 0M 25 de large), écrit sur papyrus, dont il m'a permis de prendre copie. Le lieu
de provenance de ce document est inconnu. L'écriture en est très lisible, mais le papyrus
est déchiré ou usé par endroits, et les marges en ont totalement disparu. On serait tenté
de croire, à cause des premiers mots des lignes 2-4. qui commencent exactement l'un
sous l'autre, que nous avons là le début des lignes, d'autant plus qu'il semble exister un
blanc devant les s des lignes 2-3. Mais la partie copte du texte montre qu'il manque
quelques lettres au.début et à la (in de chaque ligne. La ligne 4 nous permet de dater ce
manuscrit de l'an 24 de l'empereur byzantin Constant II, Flavius Héraclius le Jeune,
surnommé Constantin; les traces d'une ligne en caractères arabes, visibles au-dessus de
la partie grecque, démentent cette suprématie que le scribe loyaliste prétendait ainsi
conserver à l'Empire romain sur l'Egypte. Voici ce que j'ai pu lire sur ce manuscrit,
dont je tiens la photographie à la disposition de ceux qu'il intéresserait particulièrement :

1 Restes du protocole ar

2 ...£U£py£TOU £TOUÇ £lKOUCT[rTOU

3 . . . EVGeÔE-g-VaTOU 7][i.tûV Ô~£[(77rOTOU KOU] EIXOUŒTOU t£TapTOlu^

4 ...'au cp[Xaê]ïou ■qpa.y.Xeiov vsou ztovoTavTivou tou 2r£oa-r[opyou?]

5 ......TOU £TOUÇ EIXOUCTTOU T[p]lTOU y OlCCX . . .ÏV$IX%. . . ^ £V tco

6 [to^ttco tou aGXocpopou [xapTupôç aêêa 'doi6i\jmv. t tou oporluç]...v.

7 . . .|||||[vo][Jiou ep[jt.ûûvÔ£Ct)ç s tu ïcoavvou ôauetô tou . . . TCpcoTOxeo^j

8 ^TG coT wjjUto'yîl- ïînieÈOT 2£oï£vk il^-poutne H^^^^^^

9 •••^H°P nSÎHPe v\HTp\^i;oc Teqjutôvôv'y Te cnmiho nu'X^^yMc toc jjL

10 rtpec&ir repoe JvT(o nnpoecTioc xïnTonoc ctot;s.m\ cxCuCïcs. 3>oi&à,JLtJL*o|||

11 ... TTpOC CTOT\\Ê lï^ï €TKH G0J5^Ï C?ï JITO' O y S'XHAJie Q^nUOJULO C flTHO-

12 [*\ïc ojepjut o ïit + Gqcc^ï it^ge eq^ca ec^p^ï ïî-^ïô^hkh

13 • ■ •WÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊM[n^y>^^ çnumojm.oc e... itnf§|

C'était un testament semblable à ceux des Musées de Boulaq et du Louvre que
M. Révillout a publiés.

Lyon, 7 mars 1894.
loading ...