Revue égyptologique — 3.1883

Page: 48
DOI issue: DOI article: DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1883/0064
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
48

Eugène Revillout.

égyptien (voir le papyrus Anastasi 6, etc.). Espérons que nous pourrons encore obtenir l'acquisition de la
magnifique et colossale statue d'Horus, appartenant aussi à l'ancien empire.

Au dernier moment nous apprenons que M. le Ministre, vient d'autoriser pour 33.000 frs. cette troi-
sième et très importante accjuisition. On en verra également l'héliogravure aux planches. Reste à acquérir
la quatrième statue de bronze, certainement plus moderne, mais fort curieuse par ses incrustations.

(La suite prochainement.)

EEYUE BIBLIOGRAPHIQUE.

Nous ne pouvons qu'indiquer aujourd'hui les titres de quelques-uns des ouvrages reçus dernièrement
par nous — en nous réservant de donner notre appréciation de certains d'entre eux dans un de nos pro-
chains numéros. En attendant signalons : 1° une fort intéressante étude du nouvel exemplaire du décret
de Canope par M. Miller, de l'institut (extrait du Journal des savants). 2° une autre étude de M. Dareste,
de l'institut, sur le droit égyptien résultant de la comparaison des papyrus grecs et des papyrus démo-
tiques expliqués par nous (autre extrait du Journal des savants). 3° l'étude de la 21e dynastie de Manethon
de M. Lepsius (extrait de la Zeitschrift de Berlin). 4° une lecture faite à l'académie de Berlin par M. Lepsius
sur la nouvelle édition du livre des morts. 5° une inscription historique de Pinodjem III, grand prêtre
d'Amon à Thèbes, traduite et commentée par M. Naville (Paris). 6° le catalogue général du Musée égyptien
de Turin par MM. Fabretti, Rossi et Lanzone. 7° les mathématiques égyptiennes par M. le Professeur Cantor
de Heidelberg (extrait de son ouvrage Sur Vhistoire des mathématiques). 8° un essai sur le système métrique
assyrien par M. Aurès. 1er fasc. Paris. 9° la troisième partie du môme essai autographiée à Nîmes.
10° le fascicule III de l'ouvrage de M. Bortolotti déjà signalé par nous et intitulé «Del primitivo cubito
egizio» et le supplément à ce IIIe fasc. (Modène). 11° un autre volume intitulé : «La coudée étalon linéaire
des Egyptiens» par M. Rodenbach (Bruxelles). 12° les « Prologomena ad papyrorum graecorum novam collec-
tionem edendam» de M. Wessely (Vienne). 13° ein « Griechischer Papyrus aus dem Jahre 487» de M. Hartel
(Vienne). 14° le papyrus grec de Berlin n° 163 publié et commenté par M. Landvehr (Gotha). 15° «Le mi-
grazioni degli antichi popoli delV Asia minore studiata col sussidio dei monumenti egiziani» par M. Schiaparelli
(Florence). 16° « Assyriens og Aegyptens garnie Historié » par M. Valdemar Schmidt (2 gros volumes, Copen-
hague). 17° le catalogue du Musée de Copenhague par le même. 18° « Cities of Egypt» by Poole (London).
19° «Le décret trilingue de Canope,» texte hiéroglyphique par M. Pierret (Paris). 20° le livre des morts
par le même. 21° «Die Wiener Papyrus Nr.31, Anhang: eine Inschrift auf Thon Nr. 5591» par M. Wessely
(Vienne). 22° un ouvrage intitulé : Descrittori italiani delV Egitto par M. Lumbroso (Rome). 23° le catalogue
des signes hiératiques par M. Siméon Levy (Turin). 24° les listes royales éthiopiennes par M. Drouin (Paris). 25° un
opuscule égyptologique de M. le comte de Schack, que je ne retrouve pas sous la main et dont je
reparlerai dans le prochain numéro. (E. R.)

NÉCROLOGIE ET NOUVELLES.

Nous avons la profonde douleur d'apprendre la mort de M. Laboulaye. Il laissera un vide bien difficile
à remplir tant à l'Académie des Inscriptions qu'au Sénat, et tous ceux qui ont eu l'honneur de le connaître
ne sauront assez regretter l'homme éminent et aimable que la France vient de perdre.

M. Maspero a récemment découvert une église antique qui contenait, paraît-il, des inscriptions coptes
importantes dont nous attendons la publication avec impatience.

Nous devons signaler le succès toujours croissant des cours que M. le Ministre vient d'instituer au
Louvre. Pendant l'année scolaire qui va finir, le nombre des élèves et des élèves sérieux s'est maintenu
à un niveau vraiment exceptionnel. M. Bertrand, de l'Institut, avait toujours foule à son cours si intéressant
sur l'archéologie nationale, cours dont je puis parler puisque j'ai eu l'honneur de le suivre. Moi-même,
sans avoir un public aussi considérable, je n'ai qu'à me féliciter du nombre et du zèle de mes élèves tant
pour mon cours de droit égyptien que pour mon cours de démotique. (E. R.)

Nota. Sigles des divisions de la drachme lors de l'étalon d'argent en Egypte. Nous avons retrouvé ces
sigles dans plusieurs papyrus grecs d'Athènes, du Louvre, de la Bibliothèque nationale, etc. et nous les
reproduisons ci-après aux planches. (E. R.)

L'Éditeur Ernest Leroux, Propriétaire-Gérant.
loading ...