Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Metadaten

L' art: revue hebdomadaire illustrée — 12.1886 (Teil 2)

DOI article: DOI Page / Citation link: 
https://doi.org/10.11588/diglit.19706#0209

DWork-Logo
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
I

Il s'agissait d'une œuvre de bienfaisance. Il ne pouvait
donc nous convenir de paraître critiquer cette Exposition
avant la date de sa clôture. C'est chose faite aujourd'hui,
et si nous nous en occupons rétrospectivement, c'est
qu'il s'agit d'une question d'art de trop haute portée pour
que nous la laissions passer sous silence.

Le but financier que se proposait la Classe des Beaux-
Arts de l'Académie royale de Belgique a-t-il été atteint?
Nous l'ignorons, et si nous sommes forcé d'en douter,
nous désirons fort nous tromper et apprendre bientôt que,
sous ce rapport, le succès, à défaut de succès artistique, a
réalisé les plus irréalisables espérances. On s'est, en effet,
abandonné à d'étranges illusions, en réunissant une col-
lection aussi mêlée d'ivraie, pour enrichir une institution
digne du plus vif intérêt.

II

C'est à l'heureuse initiative de M. Louis Gallait qu'est
due la création de la Caisse centrale des Artistes belges;
on a fort justement décerné à l'émincnt artiste la prési-

dence d'honneur de cette fondation dont les sources de
revenus sont :

« i° La cotisation personnelle obligatoire des membres
« de l'Association;

« 2° La rétribution volontaire des amateurs, membres
« honoraires ;

« 3° Les dons et legs des particuliers ;

« 4° Les subventions qui seront réclamées du Gouver-
« nement et autres autorités ;

« 5° Le produit des expositions, des concerts ou des
« fêtes publiques que le comité pourra organiser dans
« l'intérêt de la Caisse et, en général, de toutes les recettes
« qui seront réalisées en dedans et en dehors de l'As-
« sociation.

« Les intérêts de la Caisse centrale des artistes belges
« sont gérés par un comité composé du bureau de la
« Classe des Beaux-Arts de l'Académie royale de Bel-
« gique, auquel seront adjoints six membres de la Classe,
« nommés par elle. »

La responsabilité de l'Académie est donc indiscutable,
et c'est l'engager gravement et compromettre singulière-
ment le prestige académique que d'organiser des exposi-
tions du genre de celle dont nous allons nous occuper. Il
ne nous sera malheureusement que trop aisé de le démon-
trer. Noël Gehuzac.

Le Directeur-Gérant : EUGENE VÉRON.
 
Annotationen