L' art: revue hebdomadaire illustrée — 16.1890 (Teil 2)

Page: 97
DOI issue: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1890_2/0115
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Le Musée du Havre et l’entrée de la rue de Paris, vus de- l’avant-port.

(Gravure extraite de : Vingt Jours du Havre à Cherbourg — Rouen — Basse-Seine — Côtes normandes, par Constant de Tours.)

NOTRE BIBLIOTHÈQUE

DLII

Vingt Jours du Havre à Cherbourg — Rouen — Basse-
Seine— Côtes normandes. i3o dessins d’après nature.

Vingt Jours à Paris en i8go. 200 dessins d’après nature.

Guides - Albums du Touriste, par Constant de Tours.
Paris, maison Quantin, 7, rue Saint-Benoît.

Les Marchands de journaux aux stations d’omnibus.

(Gravure extraite de : Vingt Jours à Paris en iSgo,
par Constant de Tours.)

Nos lecteurs n’ont pas oublié le franc succès qui accueil-
lit l’apparition de Vingt Jours sur les Côtes de Normandie
et de Bretagne et à Vile de Jersey 1, album auquel succé-
dèrent promptement Vingt Jours à Paris pendant l'Expo-
sition Universelle de 188g 2. M. Constant de Tours ne
pouvait hésiter à poursuivre son heureuse création; il le fait
le plus intelligemment du monde, se rendant parfaitement
compte qu’il se doit à lui-même de perfectionner sans
cesse ses Guides du Touriste, d’y apporter les soins les

1. Voir / Art, 14° année, tome II, page 133.

2. Voir l’Art, i5” année, tome II, page io3.

Tome XLIX.

plus vigilants, de ne rien négliger en un mot pour légiti-
mer de plus en plus la faveur qu’on lui témoigne. Cette
conscience a déjà trouvé son éclatante récompense, car à
peine les Vingt Jours du Havre à Cherbourg avaient-ils
paru, qu’après examen de ce digne pendant des Vingt
Jours sur les Côtes de Normandie et de Bretagne, le
Ministre de la Marine faisait aux deux albums aussi pra-

Le Dôme de la Salpêtrière et l’allée de l’église.

(Gravure extraite de : Vingt Jours à Paris en r8go,
par Constant de Tours.)

tiques que séduisants, l’honneur de les adopter pour son
département.

Le Guide dans Paris nécessite naturellement moins
d’écriture que l'Album consacré aux Côtes normandes. Il
me suffira de vous dire que M. Constant de Tours est le
plus agréable des compagnons parisiens. Quant à la mer,
avant de vous y conduire, il a judicieusement pensé qu’il
fallait vous initier à ia capitale normande et Rouen vous
est décrit en si excellents termes, que vous ne résisterez

15
loading ...