Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 2.1869

Seite: 352
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1869_2/0364
Lizenz: Public Domain Mark Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
L’ACADÉMIE DE FRANCE A ROME

D’APRÈS LA CORRESPONDANCE DE SES DIRECTEURS

(16G6-17921).

SUITE DES LETTRES DE DETROY.

23 octobre 1739.

e sr Fournier, de la maladie duquel j’ai eu l’honneur de
vous informer (la petite vérole), mourut le 19 de ce mois,
en recevant l’extrême-onction; le 17, il avait receu le via-
tique. C’est une perte pour la peinture; ce jeune homme
avoit beaucoup de talent, et son aplication au travail me
fesoit espérer qu’il réussirait... J’alai hier au Capitole, où l’on moule le
nouveau Lantin 2; je trouvai cet ouvrage fort avancé, et il sera fini la
semaine prochaine.

18 mars 1740.

Le tableau de Y Orgueil d’Aman est entièrement fini; je commencerai
incessamment la Condamnation d’Aman, qui est le septième et dernier
de la Suite d'Eslher. J’ai paié, selon vos ordres, au sr de l’Estache 189 écus
romains et 55 baïoques, valant mille livres de France 3. Cette dépense
extraordinaire m’oblige à vous prier, Monseigneur, de donner vos ordres
pour que je puisse avoir de l’argent le plus tôt qu’il sera possible.

27 mai 1740.

Les srs Vanloo 4 et Vassé sont avivés ici le 20 de ce mois : j’aurai

1. Voiries livraisons des 1er février, et du 1er avril au 1er septembre.

2. Statue antique nouvellement découverte, et que Detroy avait obtenu la per-
mission de faire mouler immédiatement pour le roi.

3. De l’Estache, qui avait régi l’Académie par intérim durant huit mois (de la
mort de Wleughels à l’arrivée de Detroy), avait demandé pour cet objet une indemnité,
que le directeur général des bâtiments avait fixée à 1,000 livres.

4. Charles-Amédée-Philippe Vanloo, né en 1719, fils de Jean-Baptiste Vanloo.
loading ...