Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 3. Pér. 22.1899

Page: 265
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1899_2/0280
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
BOSQUETS DE VERSAILLES

e grand domaine de Versailles, qui fut la digne
résidence d’une des plus glorieuses monarchies
du monde, a changé tant de fois d’aspect, reçu
des embellissements si divers, qu’il ne nous
est pas facile de l’évoquer exactement à tel ou
tel moment précis qui nous intéresse. Nous
risquons de nous tromper singulièrement et de
faire mouvoir nos personnages dans un décor
qui leur fut antérieur ou postérieur de bien des années. C’est ce
décor authentique et daté qu’il est vraiment utile de retrouver, et
l’histoire de Versailles ne peut pas être autre chose que la recon-
stitution certaine des états successifs par lesquels il a passé.

C’est surtout, bien entendu, pour le Château, pour ses apparte-
ments et ses distributions intérieures, que les transformations sont
difficiles à suivre et à préciser. Mais on est presque aussi embarrassé
pour certaines parties des jardins, qui furent remaniées continuelle-
ment par la fantaisie des souverains, tantôt pour la commodité des
divertissements de la Cour, tantôt parce que le goût d’architecture

XXII.

3e rÉniODE.

34
loading ...