Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 3. Pér. 22.1899

Page: 177
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1899_2/0189
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
CHARDIN ET SES ŒUVRES

A POTSDAM ET A STOCKHOLM

(premier article)

C’est avec un certain sentiment d’émotion
que je me trouve appelée à présenter l’hom-
mage de la Gazette des Beaux-Arts à l’occasion
du second centenaire de la naissance de Char-
din. L’art de ce maître, absolument parfait dans
un cadre restreint, le calme limpide de sa pensée,
le tact ingénieux qu’il apporte à l’interprétation
des scènes les plus familières de la vie et des
plus modestes manifestations de la nature, sa
naïveté, sa simplicité, sa bonne humeur, com-
mandent non seulement notre admiration, mais
notre respect, notre affection. Son pinceau,
délicat et franc, nous fait apercevoir des in-
térieurs humbles peut-être, mais non point
repoussants, des joies à portée de tout être
humain, un coin de repos pour l’esprit,

^ en dehors de toute préoccupation, où l’on


yP'ckoj,

W

jvdt.

XXII. — 3e PÉRIODE.

23
loading ...