La chronique des arts et de la curiosité — 1912

Page: 131
DOI issue: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cac1912/0141
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ET DE LA CURIOSITÉ :13L

décor floral largement modelé ont pris place au-
jourd'hui dans les collections publiques et privées;
elles sont douées d'un caractère indigène, franche-
ment accusé. Aujourd'hui, MM. Bing et Grôndahl
s'engagent dans dos voies nouvelles et ils nous sou-
mettent toute une suite de grès, — animaux,
coupes, vases. C'est, nous apprend le préfa-
cier, M. Louis Vauxcelles, « un architecte danois,
M. Cari Petersen, auquel il revint de coordonner
les efforts des céramistes, des peintres et des
sculpteurs », auteurs de ces pièces aux tons pré-
cieux, rares, très particulières elles aussi, et dé
la plus heureuse venue.

Tntkium.

-mmmgm-—

Académie des Beaux-Arts

Séance du 20 avril

Candidatures. — Sont candidats au fauteuil de
M. Jules Lefebvre : MM. Baschet, Albert Besnard,
Comerre, Priant, Maillard et Schommer.

L'examen des titres des candidats aura lieu sa-
medi prochain et l'élection se fera à la date du
4 mai.

Séance du 23 avril

Concours de Rome. — Sont admis en loge pour
le concours délinitif du grand prix de Rome (sculp-
ture) :

1, M. Cellier, élève de MM. Coutan et Larche.
2, M. Cassou (Coutan). ;ï, M. Silvestre (Antonin
Mercié et Antonin Cariés). 4, M. Grange (Injalbert
et Hanotaux). G, M. Sarrabezolles (Antonin Mercié
et Marqueste). 6, M. Martial (Coutan). 7, M. Viard
(Antonin Mercié). 8, M. Bitter (Coutan). 9, M.
Delfoly (Coutan). 10, M. Foucault (Coutan).

L'Académie a fixé au 7 mai le concours d'essai
pour le grand prix de Rome de composition mu-
sicale.

Académie des Inscriptions

Séance du 19 avril

L'Académie a procédé au scrutin pour la pré-
sentation de doux candidats à la chaire de l'Afrique
du Nord au Collège de France. Elle a désigné :
■on première ligne, M. Gsell, professeur à la Fa-
eulté d'Alger ; on seconde ligne, M. Besnier, pro-
fesseur à la Facullé de Caen

Cette présentation est identique à celle qu'avait
faite le Collège de France.

Société des Antiquaires de France

Séance du 20 mars
M. Buttin démontre que la prétendue armure de
Jeanne d'Arc, représentée sur une dalle qui existe
à Saint-Denis, est un faux. La dalle de Saint-Denis
a été copiée sur plusieurs monuments postérieurs,
en particulier du xvi' siècle. Cette communication
a donné lieu à un échange d'observations entre
MM, G. Bapst, comte Durrieu, Vitry et Mayeux.

M. le comte de Charencey propose la traduction
d'une inscription étrusque du musée du Louvre.

M.E. Michon lit une communication de M. E. Pe-
tit sur des portraits de Girard de Tienne et de ses
enfants (xvr siècle).

M. Monceaux signale deux bulles de plomb qui
lui ont été communiquées par le R. P. Delattre :
l'un de ces plombs provient de Sicile.

Séance du 27 r,iars
M. Buttin entretient la Société de l'armure dite
de Philibert-Emmanuel do Savoie.

Séance du 3 avril
M. Bapst fait une communication relative aux
origines du Musées d'anillorie, fondé en l'an II et
constitué surtout par les objets provenant de
Chantilly, de Turin et de l'Autriche.

Séance du 10 avril
M. Pasquier, archiviste de la Haute-Garonne,
signale l'existence d'un manuscrit de Toulouse
dans lequel un contrat passé en 1499 ajoute un
nom, celui de Flor Danet, à ia liste des enlumi-
neurs que nous connaissons et fait, connaître ce
détail curieux que son travail est loué pour dix
écus par an.

M. Demaison fait une communication sur des
vases gaulois trouvés dans un cimetière gallo-
romain à Sun, aux environs de Reims, et d'une
époque un peu antérieure à la conquête romaine.
On a trouvé au même endroit des monnaies des
R.emi.

M. Héron de Villefosse communique un tesson
de poterie trouvé par M. Fabien, à Fourvière,
avec plusieurs autres, qui sont ornés de sujets
mythologiques légendaires.

—-»—T»ArtaaM>^vj-

Société de l'Histoire de l'Art français

Séance du 19 avril

M.Jules Cuiffrey fait une communication sur
l'architecte Duvivier qui, par faveur spéciale, fut
pensionnaire de l'Académie de France à Rome, à
une époque où l'on n'envoyait pas encore d'archi-
tectes à Rome. Son œuvre est tout à fait inconnue.

M. Maurice Tourneux lit deux lettres inédites
de Mm" de Vandeuil, fille de Diderot, adressées à
Meister, secrétaire de Orimm, pour lui faire part
de ses impressions sur le Salon de 1802.

M. Locquin communique un règlement imprimé
de l'École gratuite de dessin, fondée à Beauvais en
1750, par le peintre J.-B. Oudry.

Société Française de Numismatique

Séance du 2 mars
La Société procède au renouvellement de son
bureau.

Sont élus : président d'honneur, M. Bordeaux ;
président, M. le commandant Babut ; vice-prési-
dent. M. le colonel Allotte de la Fuye ; secrétaire,
loading ...