Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 9.1861

Page: 129
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1861_1/0135
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LA PEINTURE SUR VERRE

AU DIX-NEUVIÈME SIÈCLE

Notre siècle a
vu renaître un art
presque oublié, dé-
laissé depuis long-
temps par la faveur
publique, et dont
les procédés, ce-
pendant consignés
dans plusieurs li-
vres, passaient gé-
néralement pour
perdus.

Cet art, c'est la
peinture sur verre.

Sa renaissance,
toutefois, n'a pas
eu lieu du premier
coup, sans tâtonnements et sans difficultés. Elle réclamait le concours
des hommes de science et des artistes. Or, près d'un quart de siècle
s'écoula avant que les uns et les autres confondissent leurs efforts dans
un but commun.

C'est aux savants qu'appartient l'honneur des premières tentatives.

Les savants, les chimistes surtout, convaincus de la toute-puissance
de l'analyse, n'admettent pas volontiers l'existence de secrets perdus
qu'on ne puisse retrouver. « Les anciens, disaient-ils, ont fait des vitraux
« dont vous admirez l'éclat. Livrez-nous-en quelques fragments, et nous
« vous donnerons bientôt le moyen de reproduire vous-mêmes des cou-
a leurs absolument identiques. »

ix. 17
loading ...