Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 9.1861

Page: 270
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1861_1/0278
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DU STYLE DES DEUX HOLBEIN

DIX FEUILLES D'UN LIVRE D'ESQUISSES DE JEAN HOLBEIN

PHOTOGRAPHIÉES PAR LE CABINET ROYAL D'ESTAMPES OE COPENHAGUE

En ces temps féconds où tout se renouvelait en Europe, les institu-
tions, la politique et les sciences; tandis que l'Italie voyait incessamment
se lever ces artistes puissants qui transformèrent Fart en l'affranchissant
des contraintes de la tradition hiératique, deux Allemands, dignes d'être
leurs contemporains et leurs rivaux, entraînaient aussi la peinture vers
des destinées nouvelles. L'un, que nous comparerions volontiers à Léonard
de Vinci dont il eut l'esprit inquiet, minutieux et chercheur, exerça, grâce
à la gravure, une influence dont l'un de nos collaborateurs a trop bien
établi les causes, le caractère et la grandeur, pour que nous osions y re-
venir l'autre, plus grand peut-être comme peintre, maïs moins souve-
rain dans son enseignement, présenta un phénomène étrange en appa-
rence. Sans jamais être entré en communication directe avec le génie
italien, comme l'avait fait son rival, il comprit mieux les principes que
l'Italie avait suivis et il s'y montra d'autant plus fidèle qu'il s'éloi-
gnait davantage des lieux où ces principes étaient en vigueur. Alle-
mand transformé par la Renaissance, Holbein eut cette bonne fortune de
résumer en lui deux arts et deux traditions ; de rester national sans être
sourd à la voix qui le charmait par delà les Alpes; d'être enfin ce que nous
aurions voulu que nos peintres et nos sculpteurs fussent restés ou de-
venus, sans la violente intrusion de l'art italien à Fontainebleau.

Certes les estampes italiennes qui devaient parvenir dans des cités
riches par les arts et par le commerce, comme l'était Augsbourg, et
dans une famille d'artistes comme celle où Holbein eut le bonheur de

1. Albert Durer, sa vie et ses œuvres, par M. Emile Galichon. — Gagetle des Beaux-
Arts, t. vi, vu et vin.
loading ...