Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 3. Pér. 22.1899

Page: 57
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1899_2/0065
License: Free access  - all rights reserved Use / Order

0.5
1 cm
facsimile
V

Dix ans ont passé.

Qu’on se rappelle les Salons de
celle décade de 1866 à 1876. Quelle
stagnation ! Quel niveau constant dans
la médiocrité! Quelle servilité dans les
esprits ! En réalité, l’art véritable s’éla-
bore loin des Salons et les dates révo-
lutionnaires s’annoncent au dehors.
L’art officiel est en train de perdre la
partie : en haine de l’histoire et de la
fiction, dont les parodies académiques
ont souillé la source, le jeune sang des
peintres va les rejeter vers la nature
naturante. Un arc-en-ciel semble appa-
raître, pendant que grandit Puvis de

\. Voir Gazette des Beaux-Art?, 3° \ ér., t. xxi, p. 5, 189 et 299.

XXII. — 3e PÉRIODE.
loading ...