Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 3. Pér. 34.1905

Page: 26
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1905_2/0036
License: Creative Commons - Attribution - ShareAlike Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LES PRÉDÉCESSEURS DE CLAUS SLUTER

l existe en Bourgogne, à 5 kilomètres de
Montbard, une ancienne abbaye cister-
cienne aujourd’hui désaffectée, l’abbaye
de Fontenay. Elle fut fondée en 1118 par
treize moines partis de Clairvaux sous la
conduite de saint Bernard lui-même, et
son premier abbé fut Godefroy de Chà-
tillon, l’oncle du saint1. Grâce à la faveur
que leur accordèrent les ducs de Bour-
gogne, les religieux prospérèrent rapi-
dement, et la modeste demeure qu’ils habitaient au début fit place
à de vastes bâtiments, d’une architecture à la fois simple et solide,
qui ont pu vivre jusqu’à nos jours.

L’église, due à la générosité d’Ebrard, évêque de Norvich, fut
commencée en 1139, et inaugurée solennellement, le 21 sep-
tembre 1147, par le pape Eugène III2. Elle mesure 73 mètres de
longueur sur 23 mètres de largeur, et présente cette disposition par-
ticulière, que chacun des has-côtés est divisé en huit chapelles par
une suite de cloisons en arc aigu dont l’axe est perpendiculaire à
celui de la grande nef et dont les retombées sont percées d’arcs plus
petits pour le passage3; autrefois,elle était précédée d’un porche bas,
couvert en tuiles, analogue à celui qu’on rencontre à Pontigny4
Le réfectoire, du xme siècle, et la salle capitulaire sont intéressants,
mais le cloître constitue la principale beauté de Fontenay : par son

1. Corbolin, Monographie de l’abbaye de Fontenay, seconde fille de Cîteaux,
canton de Montbard. Imprimerie et librairie de Cîteaux, 1882, p. 7-13. Cf.
Dom Plancher, Histoire générale de Bourgogne, Dijon, 1739, t. I, p. 312.

2. Corbolin, op. ci t., p. 22-25.

3. Corbolin, op. cit., p. 19.

4. Voir un dessin de ce porche à la Bibliothèque Nationale, collect. Bour-
gogne, t. Il, folio 224.
loading ...