La chronique des arts et de la curiosité — 1909

Page: 198
DOI issue: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cac1909/0208
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
là gh'ronique des arts

Ïüs

trateur de la manufacture nationale de Sè-
vres, à dater du lpr juillet 1909.

*** Par décret en date du 21 juin, il est
institué auprès de la Manufacture nationale
de Sèvres un comité technique et adminis-
tratif, qu’un arrêté du ministre de l’Instruc-
tion publique et des Beaux-Arts en date du
24 juin a ainsi constitué : président : M. le
sous-secrétaire d’Etat des beaux-arts ; vice-
président : M. l’administrateur de la Manu-
facture nationale de Sèvres; membres : MM.
Lalique, ciseleur d’art; Quost, artiste peintre;
Dammouse, céramiste ; Larché, artiste sta-
tuaire; Michel Tardit, maître des requêtes au
conseil d’Etat ; de Ghavagnac, amateur d’art.

M. Lechevallier-Ghevignard, secrétaire de
l’administration de la Manufacture de Sèvres,
remplira les fonctions de secrétaire avec voix
consultative.

*** Par arrêté du ministre de l’Instruction
publique et des Beaux-Arts en date du 22
juin sont nommés pour quatre ans membres
de la Commission supérieure des biblio-
thèques : MM. R. Poincaré, sénateur; Léo-
pold Delisle, membre de l’Institut ; Ii. Châ-
telain, de l’Institut, conservateur delà biblio-
thèque de l’Université de Paris; Henry Martin,
administrateur de la bibliothèque de l’Arse-
nal ; Ch.-V. Langlois, professeur à la Faculté
des lettres.

*** Par décrets rendus en exécution de la
loi de séparation des Eglises et de l’Etat, sont
attribués à l’Etat les objets d’art ayant ap-
partenu aux archevêchés, évêchés ou grands
séminaires de Nancy, Lyon, Orléans, Bourges,
Blois et Luçon.

*** Avant d’être placées au Louvre, les col-
lections que M. Chauchard a données à
l’Etat, seront exposées dans les salles du
Jeu-de-Paume, aux Tuileries; mais ces salles
étant retenues pour diverses expositions, et
leur aménagement devant demander quelque
temps, cette exposition ne pourra avoir lieu
avant le mois de décembre.

*** Le regretté maître céramiste Ernest
Ghaplet, dont nous annoncions la mort dans
notre dernier numéro, a légué aux cinq mu-
sées du Luxembourg, de Sèvres, des Arts
décoratifs, de Galliera et des Arts et Métiers
les plus belles de ses productions qu’il avait
jalousement conservées.

*** Deux grandes compositions que l’État
avait commandées à M. Edouard Détaillé
viennent d’être placées aux Invalides, dans
la salle des Trophées du musée de l’Armée.
L’une représente un Départ de volontaires
sous la première République, scène très diffé-
rente du panneau du même artiste qui décore
un des salons de l’Hotel de Ville. L’autre
évoque la Remise au Sénat des drapeaux
d’Uim et d'Austerlitz.

*** M. Dujardin-Beaumetz, sous-secrétaire
d’Etat des Beaux-Arts, vient de charger le
sculpteur Marqueste de l’exécution d’un mo-
nument destiné au Panthéon, et où seraient

représentés les principaux orateurs français
du temps de la Restauration et un groupe
des journalistes les plus connus de la Res-
tauration et du règne de Louis-Philippe.

*** M. Karl Cartier a fait don à la Comé-
die-Française du portrait qu’il a exécuté du
vivant de Victorien Sardou, et qui représente
ce dernier à sa table de travail, coiffé d’un
béret de velours.

*** La quatrième Commission du Conseil
municipal de Paris vient de conclure à l’accep-
tation du don fait à la Affile du portrait de
M. Paul Déroulède, par M. Gabriel Ferrier,
qui serait placé au Petit-Palais. De plus, elle
a désigné M. Humbert pour la décoration de
la coupole de ce palais, dont était chargé
M. Chartran, décédé.

*** Le Musée Carnavalet vient d’entrer en
possession de la maquette originale en plâtre
teinté, léguée par M. Henri Duval, de Liège,
de la statue équestre de Louis XIV, par Gi-
rardon, qui s’élevait autrefois place Vendôme
et qui, sous la.Révolution, fut abattue et
convertie en canons.

*** Jeudi dernier, 1er juillet, a été inaugurée
au musée Galliera une intéressante exposition
de toiles et papiers imprimés et pochés, car-
tonnages et reliures industrielles, qui durera
jusqu’au 30 septembre.

*** Une proposition ayant pour objet
l'installation à la Conciergerie, dans la salle
des Girondins, d’un musée où seront exposés
des objets qui présentent un intérêt histo-
rique, a été prise en considération par le
Conseil général de la Seine.

*** Le Salon des Artistes français restera
ouvert encore aujourd’hui samedi 3 juillet.
Les entrées de cette journée seront perçues
au profit de la Société des Amis du Louvre.

*** L’abbaye de Solesmes, dont la mise en
vente est annoncée pour le 22 juillet, vient
d’être déclarée monument historique. D’ac-
cord avec le liquidateur, M. Dujardin-Beau-
metz, sous-secrétaire d’Etat aux Beaux-
Arts, a classé toutes les parties anciennes de
cet admirable édifice et les immeubles se-
ront ainsi grevés d’une servitude à laquelle
aucun des propriétaires futurs ne pourra se
soustraire.

*** Dimanche dernier a eu lieu à A’alen-
ciennesl’inauguration, par M. Dujardin-Beau-
metz, sous-secrétaire d’Etat des Idéaux-Arts,
du musée agrandi et réorganisé.

*** La maquette originale de la belle statue
tombale qui décore, dans la crypte de Dreux,
le sarcophage du duc d’Aumale, vient d’être
placée au château de Chantilly, dans la
galerie des appartements privés du prince,
au-dessous des salles du Musée Condé. Ce
chef-d'œuvre de Paul Dubois avait été offert
par la famille de l’éminent artiste à l’Institut
de France.
loading ...