La chronique des arts et de la curiosité — 1909

Page: 219
DOI issue: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cac1909/0229
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ET DE LA CURIOSITÉ

219

Un séjour de plusieurs 'années à Londres lui \
avait donné l'idée d’adapter au goût français les
procédés anglais de l’illustration et de la gravure,
surtout des impressions en couleur. Il fit paraître
le premier les catalogues illustrés du Salon avec
des fac-similés des esquisses des artistes. Le Paris
illustré, dont il demanda la plupart des dessins à
M. Paul Pienouard, alors à ses débuts, puis la
Revue illustrée, où dessinèrent, entre autres,
MM. Jeam.iot et Lepère, témoignèrent de l’esprit
d’invention et du sens artistique de leur directeur.
F.-G. Dumas a écrit aussi une étude importante
sur A. Menzel.

Le II juin ^nouveau style) est mort à Saint-Pé-
tersbourg, à l'âge de soixante-dix-neuf ans, le con-
servateur en chef de la galerie de joeinture du
musée impérial de l’Ermitage, Andréi Ivanovitch
Somow. De bonne heure il s’était intéressé, au
cours de nombreux voyages, à l'instoire de l'art et
en avait donné une première preuve en 1859 par
une étude sur la galerie de l’Ermitage. Les années
suivantes il fit paraître, sous les auspices de l’Aca-
démie, un Messager des Beaux-Arts, en vue de
la propagation des études sur l’histoire de l’art,
dirigea l’édition russe de l'Histoire de l’art de
Woermann, rédigea le texte de la grande publica-
tion de Ilanfstaengl et Souvorine sur l’Ermitage,
publia de nombreuses études dans les revues de
son pays, notamment des monographies deBifilow
et de Fedotow (1878). Mais son travail le plus
important et le plus méritoire fut la rédaction du
premier catalogue taisonné de la galerie de l’Er-
mitage (1889 1893), à la tête de laquelle il avait été
appelé en 1885 : venant remplacer les anciens cata-
logues remplis d’appréciations ridicules et super-
ficielles, ce livre posa enfin les bases d’une con-
naissance scientifique de cette galerie. Sous l’active
direction de Somow, la galerie connut de nombreux
enrichissements et d’heureux remaniements; on
lui doit, entre autres, l’installation de la riche
collection de peintures françaises jusqu’alors ca-
chée au public, le transfert au musée de nombreux
et importants tableaux conservés dans les palais
impériaux dont il avait aussi la garde des trésors
artistiques, etc.

Le 8 juillet est mort à Bad-Reinerz le paysagiste
bei’linois professeur Villy Harnacher. Né à Bres-
lau le 10 juillet 1865 et fils d’un peintre d’histoire,
il fat élève de Hans Gude. Ses motifs de prédilec-
tion furent les sites de la Riviera italbnne.

A Brème est mort, le 28 juin, le peintre et poète
Arthur Fitger. IL était né le 14 octobre 1840 à
Delmonhorst (duché d’Oldenbourg). Il avait décoré
de peintures murales des salles de nombreux mo-
numents publics à Brème (la Cave de l’hôtel-de-
ville et la Bourse), à Hambourg et à Berlin (le
musce do la Poste).

Le 4 juillet est mort à Rome l’archi-abbé du
Mont-Gassin, Dom Bonifazius Krug, qui s’était
fait connaître par de nombreux travaux d’art chré-
tien et à qui est due la restauration de la belle
crypte du célèbre monastère. II était né le 19 sep-
tembre 1833 à Hûnfcll, près Fulda.

On annonce de .Naples la mort, à l’âge de
cinquante-trois ans, du pianiste-compositeur
Giuseppe Martucci, directeur du Conservatoire
de cette ville. Il laisse un assez grand nombre
d’œuvres : symphonies, sonates pour piano, pour
piano et violon ou violoncelle, concertos pour
piano et orchestre, etc.

MOUVEMENT DES ARTS

Collection Félix Doistau

Première vente
(Suite) (1)

Estampes anciennes du xvm* siècle (suite).

— Reynolds (D’après Sir Joshua). — 178. lier
Grâce the Duchess of Devonshire and the R. Hon.
Lady Georgina Cav.endish, gravée en manière noire
par G. Keating : 4.C00. — 179. Mrs Williams
Hope, of Amsterdam, gravée à la manière noi-re
par Hodges. Marge : 4.000.

184. Rowlandson (T.). Box Lobby Loungers (Les
Flâneurs dans le foyer des loges), d’apiès H.
Wigstead. En couleurs : 1.120. — 186, Sergent-
Marceau (A.-F.). Portrait du général Marceau,
« né à Chartres, soldat à XVI ans, général à XXIII,
mort à XXVII ». En couleurs, marge : 1.720. —
187. Smith (J.-R.). The Promenade at Carliste
House, 1781, marge, non éharbée : 2.ICO — 191.
Walton (D’après H.). The Fruit Brrrow, par J.-R.
Smith. Épreuve du premier état, marge : 1.950. —
192. Watteau (D’après Ant.). L'Enseigne, gravée
par Aveline. Marge : 1.500.

Cadres anciens et glaces en bois sculpté doré.

— 203. Cadre à jeux de fond, palmettes rosaces et
feuillages. Ép. Régence : 4.700. — 2C6. Cadre
oblong, à vue contournée, à coquilles, rinceaux,
palmettes et fleurs. Ép. Régence : 8.C00. — ^07.
Cadre à rocailles et motifs divers. Ép. Régence :

3.000. — 211. Cadre à rocailles, rinceaux et fleurs.
Ép. L. XV : 4.100.— 218. Cadre à canaux, perle
et feuille d’eau ; cartouche armorié de fleurs de
lys. Ép. L. XVI : 4.6l0. — 219. Cadre à fronton,
à volatiles, avec corne d’abondance et attributs.
Ép. L. XVI : 2.150 fr.

Orfèvrerie ancienne, ouvrages en or. — 220.
Chocolatière, avec lampe à esprit-de-vin, et petite
cuillère, en or, du xvm6 siècle : 25.500. (Adjugée

17.500 fr. à la vente de la collection du baron J.
Pietton en 1878, 16.000 fr. à la vente de la col-
lection P. Eudel en 1884, et 15.4C0 fr. à la vinte
! de la collection Lebeuf de Monlgermont en 1891).
221. Flacon à thé avec bouchon, en or, à mou-
lures, inscrustations en nacre à sujets chinois.
xvm6 siècle : 4.‘ 0 ).— 222. Couvert, cuillère, four-
chette tt couteau, en or fondu, ciselé et gravé; ar-
moiries et arabesques dans le goût de l’antique.
Aux armes du prince de Talleyrand. Ép. Empire.
Écrin, portant la vignette de Biennais : 13 0C0.

(A suivre.)

(11 V. Chronique des Arts des 19 juin, 3 et 17
juillet.
loading ...