La chronique des arts et de la curiosité — 1913

Page: 211
DOI issue: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cac1913/0221
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ET DE LA CURIOSITE

211

le jury du Salon des Musiciens français a
voté les récompenses suivantes :
• Premières médailles : MM. Louis Dumas,
Gabriel Dupont, André Laporte, Léon Mo-
reau, Achille Philip.

Deuxièmes médailles : M. Paul Bazelaire,
Mlle Lili Boulanger, MM. J.-B. Ganaye et
P.-S. Hérard, Mmc C.-P. Simon, M. Louis
Vierne.

Troisièmes médailles : Mm0 Amirian, MM.
René Bruck, Marc Delmas, Albert Doyen,
Roger de Francmesnil, Paul Ladmirault, Léo
Saclis, H. Woollett.

Mentions : MM. Georges Alary, René Blin,
Félix Fourdrain, Marcel Noël, M1»' A. Lesur.

Le prochain Salon s'ouvrira le 1er novem-
bre 1913. Les compositeurs devront adresser
leurs œuvres au secrétariat général, 28, rue
Nollet, à Paris, du 1er au 25 octobre.

*** Notre ambassadeur à Constantinople,
M. Bompard, vient d'acquérir à Rhodes, pour
l'offrir à l'Etat français en vue d'y constituer
un « Musée du Souvenir français », un cu-
rieux édifice du xv« siècle, dit « l'Auberge de
France », construit par un chevalier de l'or-
dre des Hospitaliers de Jérusalem et restauré
en 1480 par Pierre d'Aubusson, prieur de
l'ordre.

**# La Société berrichonne des Forétins
vient de fonder à Saint-Palais (Cher) un
musée régional installé dans l'ancien pres-
soir seigneurial datant du xv° siècle et où
l'on réunira des meubles, des ustensiles et
autres souvenirs du passé local.

L'inauguration de ce musée aura lieu vers
la fin de septembre.

*** Le 13 juillet a été inauguré à Liège, en
présence du roi des Belges et de délégués de
notre Académie des Beaux-Arts, un Musée
Grétry, installé dans la maison natale du
compositeur, restituée dans son état primitif
par les soins de l'architecte Bourgault.

Dans ce musée ont été installées des reli-
ques de Grétry et de son œuvre : autogra-
phes, livres, partitions, affiches de spectacles,
bibelots en quantité, et aussi nombreux por-
traits du maître par Isabey, Moreau le Jeune,
Mme Yigée-Lebrun, Robert Lefèvre, Pajou,
■etc., et un pastel dit à sa femme, fille du
peintre lyonnais Grandon.

*** Mmc Wauwermans de Francquen a
fait don au Conservatoire de musique de
Bruxelles d'une collection de souvenirs de
l'illustre cantatrice Maria Malibran : albums,
dessins, lettres, bijoux, portraits, médailles,
ainsi qu'un grand nombre de pièces relatives
à la carrière musicale et à la vie privée do
l'artiste. Cette collection sera prochainement
installée dans le Musée Rossini qui se trouve
au Conservatoire.

*** La mission archéologique italienne,
dirigée par le professeur Halbherr, a fait
dernièrement en Crète d'intéressantes décou-
vertes. Elle a trouvé à Gortina un temple aux
divinités égyptiennes. L'architrave de l'édi-
fice porte une dédicace de Flavia Philyra qui
le construisit.

On a découvert à l'intérieur d'une cellule

une statue de Jupiter Sérapis, une statue
d'Isis, une statue de Mercure, des fragments
d'une statue colossale de femme et le buste
d'une femme que l'on croit être la fondatrice
du temple. Ces statues sont en marbre. On a
trouvé aussi de petites statues votives en
terre cuite.

**# Le Musée des Arts décoratifs de Berlin
vient d'acquérir, pour une somme dépassant
80.000 francs, une admirable statue de Vierge
avec l'Enfant, en bois polychromé, datant de
la fin du xve siècle, qui provenait de Bangols-
heim (Alsace), et qui, ayant, passé dans la
collection du Dr Oertel, de Munich, avait été
achetée 65.000 francs par un marchand de
Francfort à la vente de cette collection dont
nous donnerons prochainement les prix. Les
amateurs alsaciens avaient fait de vains ef-
forts pour faire revenir dans son pays d'ori-
gine ce chef-d'œuvre d'un maître anonyme
strasbourgeois.

*** Un Allemand habitant Florence vient
d'offrir au gouvernement allemand, en vue de
fonder à Rome une Académie analogue à
notre Villa Médicis, une antique villa située
près de la Porta Pia, sur la via Nomentana.
C'est un architecte suisse, M. Jurichen, qui
est chargé de l'approprier à sa destination.

-*z=sa?**s*3m&<-

Les Concours pour le prix de Rome

PEINTURE

Le 19 juillet a été rendu par 1'A.cadémie des
Beaux-Arts le jugement sur lu concours de pein-
ture. Le sujet proposé par l'Académie était le sui-
vant: « Un rapsode chaule aux abords d'un vil-
lage antique les exploits des héros. Les hommes,
au retour du travail, les femmes et les enfants
s'arrêtent pour l'écouter. »

Le jury n'a pas décerné de grand prix, mais
seulement les récompenses suivantes :

Premier second grand prix. — M. Domergue
(Joseph-Charles-Louis-Jean-Gabriel), né à Bor-
deaux le 4 mars 1889, élève de MM. Humbert et
Flameng.

Deuxième second grand prix. — M. Gazes
(Glovis-AUred), né à Lannepax (Gers), le 28 octobre
1883, élève de M. Gormon.

Mention honorable.— M. Hillemacher (Jean-
Marie-Maurice), né à Verneuil (Eure), le 15 juin
1889, élève de MM. Bascliet, Schommcr et Gervais.

SCULPTURE

Le 22 juillet a été rendu le jugement du
concours do sculpture. Le motif; tiré de Théocrite,
était le suivant : « Des bergers, des moissonneurs
et des jeunes fille se rassemblent pour se reposer
de leurs travaux auprès d'un autel dédié au dieu
Pan. Deux bergers se disputent le prix du chant.
Un chevrier est le juge du combat. »

Les récompenses ont été décernées :

Grand prix de Rome. — M. Martial, né à
Paris, le 2 novembre 1884, élève de M. Goutan.

Premier second grand prix. — M. Lehuédé, né
au Pouliguen (Loire-Inférieure), le 22 janvier 1886,
élève de MM. Goutan et Peynot.

Deuxième second grand prix. — M. Ambrosio-
loading ...