Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 21.1880

Page: 149
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1880_1/0159
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ANTIQUITÉS ET CURIOSITÉS

DE LA VILLE DE SENS

(deuxième article!)

III

LE TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE

N e regardons pas la cathé-
drale, ni les sculptures du
portail, ni les hardiesses de la
nef et du chœur; allons vite,
suivons le bas côté, et, comme
nous allons encore retrouver
l’antiquité romaine et avec
elle sa fille de Constantinople,
fermons les yeux et gagnons
le collatéral droit du chœur
pour monter le petit escalier
du trésor. Si l’on s’arrêtait,
on admirerait la manière dont
se découpent sur l’ombre les trois arcades et les deux minces colonnes
qui bordent cet escalier, on s’attarderait aux épanouissements fleuronnés
des belles pentures des deux portes, gravées dans les Annales archéolo-
giques. On regretterait—il ne faudrait pas mettre un balustre de pierre,
si percé qu’il fût, il enlèverait l’élégance de la profondeur — on regret-
terait, je le répète, qu’on ne remplace pas par une belle ferronnerie
dans le goût du xme siècle la mince et pauvre main-courante du xvme qui
forme la rampe, mais qu’il convient de maintenir telle quelle, si l’on ne

E Voir Gazelle des Beaux-Arls, 2e périodo, t. XXI, p. S.
loading ...