Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2. Pér. 34.1886

Page: 165
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1886_2/0176
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
L’EXPOSITION

D’ART RÉTROSPECTIF 1

I)E LIMOGES

Les Expositions d’art rétrospectif
organisées en province présentent bien
souvent ce grave défaut de n'ètre que
des répétitions, dans des proportions
fort réduites, des exhibitions artisti-
ques du même genre qui se font à Paris.
Et, avouons-le, si ces expositions peu-
vent être parfois utiles, mettre au jour
quelque objet d’art méconnu, elles ne
servent en général qu’à flatter l’amour-
propre des amateurs du cru. A Limo-
ges, la situation est bien différente. Le
Limousin a été de tout temps le centre
de fabrication très active d’objets d’art
d’un genre particulier ; et si l’objectif
des artistes limousins s’est modifié peu
à peu ; si des émaux champlevés ils en
sont venus par une transition encore
difficile à saisir à fabriquer des émaux
peints; si aujourd’hui la porcelaine a
remplacé l’émail, il n’en est pas moins
vrai qu’il y a toujours eu là depuis de
longs siècles un centre d’activité artistique, et une exposition orga-
nisée dans ce centre devait forcément offrir au visiteur une série

1. L’Exposition de Limoges, organisée sous le patronage de la Société Gay-
Lussac et de la Société archéologique du Limousin, a été installée dans le nouvel

CH. G0UTZW1LLEX.
loading ...