Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 17.1864

Page: 408
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1864_2/0422
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Zi 08

GAZETTE DES BEAUX-ARTS.

qu’osciller entre ces deux pôles, sans pouvoir faire autre chose que s’ap-
procher un peu plus, un peu moins, de l’un ou de l’autre, suivant la
nature du sujet et le génie propre de l’artiste. Prions donc les rédacteurs
de catalogues de laisser désormais ces divisions arbitraires, trompeuses
et nuisibles, pour s’en tenir décidément à la simple dénomination des
écoles. Nous insistons sur ce point, parce que, dans les arts comme dans
les sciences physiques, la nomenclature est chose d’une extrême gravité;
il faut aussi que, d’un bout du monde à l’autre, on puisse s’entendre en
fait de qualifications, et se mettre au moins d’accord sur le sens des
mots.

LOTIS VIARDOT.
loading ...