Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 17.1864

Page: 288
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1864_2/0299
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
288

GAZETTE DES BEAUX-ARTS.

LIVRES.'

ANNUAIRE DE L’ARCHITECTE POUR L’ANNÉE 1864, publié par
M. Adolphe Lance, architecte du gouvernement. — Première année.
Morel et Ciü, libraires-éditeurs, rue Bonaparte, 1.

n fondant l’Annuaire de U Architecte, M. Adolphe Lance n’a point
voulu s’adresser exclusivement aux hommes pratiques, il s’est encore
proposé de répondre aux besoins intellectuels de tous ceux, amateurs et
artistes, qui portent quelque intérêt à nos monuments nationaux. À côté
des renseignements officiels sur l’organisation et le personnel de nos administrations
publiques, de nos sociétés savantes, de l’École impériale des Beaux-Arts, à Paris,
et de l’Académie de France, à Rome, se trouvent des documents précieux pour
l’histoire de l’Architecture, des lettres autographes, et des notices biographiques sur
les architectes les plus distingués morts dans l’année.

Entre tous ces morceaux intéressants, nous signalerons la biographie de Jean-
Nicolas Huvot, accompagnée de plusieurs lettres écrites par ce professeur illustre.
A la suite, vient le fac-similé d’une quittance de Pierre Bontemps et de François
Marchand, sculpteurs, pour les statues de François Ier et de Claude de France, à Saint-
Denis. Des commentaires dus à M. Anatole de Montaiglon, le savant directeur des
Archives de l’art français, font ressortir toute l’importance de ce document qui complète
les renseignements que nous avions déjà sur cette sépulture célèbre. C’est Philibert De-
lorme qui a donné le dessin général; Pierre Bontemps a été chargé des bas-reliefs de la
base, de la statue de madame la Régente, et de celles des deux fils de François 1er, qui
sont à genoux sur l’entablement; Germain Pilon et Ponce Jacquio ont fait les figures
des Fortunes de la voûte; Ambroise Perret, les quatre évangélistes de la voûte; le
même et Jacques Chanterel, l’ornement du premier ordre au-dessus de la corniche. On
savait encore que Bastien Galles, Pierre Bigoigne et Jean de Bourges avaient travaillé aux
décorations, mais il restait à connaître de quelle main étaient les figures couchées de
François 1er et de Claude. Maintenant, grâce à ce document expliqué par M. de Mon-
taiglon, il n’est guère permis de douter que Pierre Bontemps n’en soit l’auteur, ainsi
que très-probablement des deux figures agenouillées du roi et de la reine.

Les curieux trouveront encore dans ce volume un catalogue de toutes les estampes
de Jean Marot, par M. Bérard, un collectionneur qui connaît à fond et recherche avec
amour tous les morceaux relatifs à un art qu’il a pratiqué. Puis enfin, une bibliographie
des livres d’architecture publiés en 1863 termine le premier volume de XAnnuaire
auquel, en raison des services qu’il peut rendre, nous souhaitons un grand nombre
d’années d’existence.

E. G.

Le Directeur : ÉMILE GALICHON.

PARIS. — IMPRIMERIE DE J. CLAYE, RUE SAINT-BENOIT, 7
loading ...